Cuisiner avec du CBD

Cuisiner avec du CBD : une nouvelle tendance qui a du bon !

Le CBD ou cannabidiol est un phytocannabinoïde extrêmement à la mode, présent dans les trichomes de la plante de cannabis et pourvu de nombreuses propriétés médicinales. Anxiolytique, antioxydant, antidépresseur, anti-inflammatoire, orexigène etc., c’est un véritable complément « bien-être ». Voilà pourquoi le CBD s’est transformé en une industrie plus que prolifique au cours de ces dernières années. Au vue de tous ces bienfaits, l’ajouter en tant qu’ingrédient de cuisine paraît tout à fait idéal. Cela vous tente ?

Agrémenter ses recettes favorites avec du CBD : nos conseils pour réussir

Tout d’abord, l’une des choses les plus importantes à savoir est que le cannabidiol est un cannabinoïde hydrophobe et lipophile. En d’autres termes, il est uniquement soluble dans l’huile (ou toute autre matière grasse) et pas dans l’eau. Inclure un ingrédient gras comme l’huile, le miel, le lait ou le beurre, lorsque l’on souhaite cuisiner avec du CBD, est fortement recommandé pour pouvoir profiter de tous ses avantages de manière optimale. Rien de plus simple, puisqu’il vous suffira soit d’acheter des huiles de cuisson toutes prêtes et déjà infusées de qualité ou d’infuser vous-même vos huiles aromatiques de prédilection dans le but de les utiliser pour cuire vos aliments puis rehausser vos sauces, bouillons et vinaigrettes préférés.

Veillez simplement à ne pas les exposer à de trop hautes températures car cela risquerait de faire se dégrader les cannabinoïdes.

Pour cuisiner avec des têtes riches en CBD, l’étape de la decarboxylation est obligatoire. Lorsque l’on vaporise du CBD, ce processus se fait automatiquement via l’appareil qui s’allume et chauffe. En cuisine, il faut réaliser la manœuvre soi-même afin d’être sûr d’obtenir les effets désirés. Il est alors possible de grinder grossièrement les têtes, puis de les étaler sur une plaque recouverte de papier cuisson. Placez le tout au four à feu doux en ne dépassant pas les 120° C pendant environ une demie heure. Les têtes seront ensuite prêtes à infuser le corps gras de votre choix (huile d’olive, de colza, de coco etc.).

La cuisine au CBD : des bienfaits inégalés

Le mode d’administration du CBD par voie orale est le plus répandu en raison de sa praticité. Lorsqu’il est ingéré, les effets du CBD dure plusieurs heures du fait de la digestion ainsi que du métabolisme hépatique. L’ingestion offre une libération plus lente et progressive de la molécule dans l’organisme.

Par conséquent, sans danger, la cuisine au CBD est le mode de consommation le plus efficace et le moins risqué, tout en permettant de combiner le plaisir culinaire et la phytothérapie.

Produit ajouté à votre panier !
Quantité
Poursuivre ses achats
Mon Panier
Il y a 0 produits dans votre panier Il y a 1 produit dans votre panier
Total produits :