image a? la une - cbd crise opiace?s comp

Lutte contre les troubles liés à l’usage d’opiacés : un médicament expérimental à base de CBD bientôt en phase de test

La société en biotechnologie pharmaceutique, Ananda Scientific Inc., vient tout juste d’annoncer le lancement d’un essai clinique réalisé en collaboration avec le Jane and Terry Semel Institute de la David Geffen School of Medicine de UCLA, concernant l’efficacité d’un médicament expérimental à base de CBD, le NantheiaTM ATL5,  sur les troubles liés à l’usage des opiacés. Une demande de nouveau médicament expérimental pour l’essai clinique en question a été présenté à la FDA (Food and Drug Administration) et est en cours d’approbation.

Ananda Scientific, pionnière en études cliniques de haute volée visant à évaluer le potentiel thérapeutiques des cannabinoïdes

La société utilise des technologies d’administration brevetées, censées rendre les cannabinoïdes et leurs composés hautement biodisponibles, solubles dans l’eau ainsi que stabiliser leur durée de conservation. À l’aide de recherches poussées et de données solides, Ananda fabrique des produits de qualité et vend déjà avec succès ses propre nutraceutiques (ou alicaments) à des pays comme les États-Unis et le Royaume-Uni, tout en prévoyant de s’ouvrir prochainement à l’Europe, la Chine, l’Afrique et l’Australie.

Selon les études précliniques et cliniques, la technologie de structure liquide dont la licence appartient à Ananda améliorerait considérablement non seulement l’efficacité du cannabidiol mais également sa stabilité. C’est une réelle innovation en termes de traitements alternatifs et produits médicamenteux à base de CBD qui pourrait permettre aux patients d’éviter volontairement les opiacés ou d’en réduire leur prise.

Une alternative thérapeutique cruciale et prometteuse 

« Les vies d’un grand nombre de personnes souffrant d’addiction aux opiacés pourrait être affectées positivement en faisant progresser les applications pour le NantheiaTM ATL5 », d’après le président d’Ananda, Sohail R. Zaidi, qui a ajouté être ravi de travailler avec une institution de renommée mondiale telle que Ananda. 

Les deux principaux chercheurs sur cet essai, financé par le NIDA (National Institute on Drug Abuse), sont le Docteur Edythe London, Ph. D., éminente professeure de psychiatrie, de sciences biocomportementale et de pharmacologie moléculaire et médicinale au Jane and Terry Semel Institute de la David Geffen School of Medicine ainsi que le Docteur Richard De La Garza II, Ph. D., professeur reconnu de psychiatrie et de sciences biocomportementales dans le même établissement.

Enchantée de collaborer avec Ananda, le Docteur London affirme que cet essai important est une nouvelle étape critique dans le cadre du renversement de l’épidémie des opiacés, une crise qui ravage avant tout les Etats-Unis mais aussi le Canada et le reste du monde

Produit ajouté à votre panier !
Quantité
Poursuivre ses achats
Mon Panier
Il y a 0 produits dans votre panier Il y a 1 produit dans votre panier
Total produits :