image a? la une - autorisation fleurs New York comp

La fleur de cannabis autorisée dans le cadre du programme de cannabis médical de New York

Le 5 octobre, le Cannabis Control Board de l’État de New York (CCB) s’est réuni afin de réaliser un vote pour inclure la vente de fleurs, jusqu’à présent interdite, au programme de cannabis médical. Les autres points abordés concernaient la limite d’achat de cannabis, qui est passée de 30 à 60 jours ; le fait d’autoriser les médecins habilités à prescrire des substances contrôlées, à certifier un patient sous cannabis médical et la suppression permanente des frais d’inscription de 50 dollars pour les patients ainsi que les soignants. Cette réunion et les décisions qui en ont découlé, marquent le début des premières régulations quant à la mise en place de la future industrie de cannabis pour l’usage des adultes, à New York.

La question de l’autoculture toujours en suspens… 

Pour rappel, l’ancien gouverneur de l’État de New York, Andrew Cuomo, avait signé la loi MRTA (Marijuana Regulation and Taxation Act) sur la réglementation et la taxation de la marijuana, le 31 mars dernier. Il tentait en vain depuis des années de négocier avec les auteurs du projet de loi et avait même monté une équipe de travail. Finalement, le cannabis pour l’usage des adultes a été légalisé et les programmes existants de cannabis médical ainsi que de chanvre ont été étendus.

Néanmoins, le CCB ayant pris du retard sur l’étude de la question de l’autoculture pour les patients, cette dernière n’était pas à l’ordre du jour. Tremaine Wright, dirigeant du CCB, est conscient d’avoir manqué la première échéance mais se dit déterminé à rédiger les règlements à ce sujet et de les soumettre aux avis du public. Ils seront à l’ordre du jour très prochainement lors des futures réunions.

 

Des retombées positives sur le programme de cannabis médical ?  

Par ailleurs, le directeur exécutif de l’Office of Cannabis Managment, Chris Alexander, se réjouie de la nouvelle concernant l’autorisation de la fleur entière. Il est en effet persuadé que cela fera augmenter la participation des patients, en raison d’un coût du produit réduit.

Produit ajouté à votre panier !
Quantité
Poursuivre ses achats
Mon Panier
Il y a 0 produits dans votre panier Il y a 1 produit dans votre panier
Total produits :