canna me?dical Malaisie comp

Position favorable du ministre de la Santé malaisien concernant le cannabis médical

D’après les lois existantes en Malaisie concernant la réglementation du cannabis et de ses sous-produits, son utilisation à des fins médicales n’est pas interdite. Ainsi, la Loi sur les drogues dangereuses et la Loi sur les poisons, toutes deux de 1952, autorisent l’importation et la consommation de produits contenant du cannabis en Malaisie, tant qu’ils sont utilisés à des fins thérapeutiques humaines et qu’ils répondent aux exigences légales.

Pression sur le ministère de la Santé : la Malaisie doit préciser sa position

Le député Syed Saddiq Abdul Rahman a demandé à ce que le ministère de la Santé précise sa position quant à l’utilisation du cannabis médical en tant qu’alternative pour les patients, le 8 novembre. Il a alors mentionné que la plante, reconnue par la communauté médicale internationale, était déjà utilisée dans de nombreux pays étrangers.

 

Conformité légales : qu’en disent les lois et réglementations existantes ? 

Pour le ministère de la Santé malaisien et en vertu de la loi sur la vente de médicaments ainsi que du règlement de 1984 qui en découle au sujet du contrôle des médicaments et des cosmétiques, les produits à base de cannabis doivent obligatoirement être enregistrés auprès de la DCA (Drug Control Authority). Aussi, à ce titre et en adéquation avec ses mêmes lois et règlements, seuls des importateurs en possession d’une licence et d’un permis d’importation peuvent se charger de l’importation dudit produit. Quant au commerce de gros de produis contenant du cannabis, il doit être effectué par des revendeurs propriétaires d’une licence également. 

De plus, les pharmaciens agréés possédant une licence de type A, peuvent aussi commercialiser ou fournir les produits en question à certains patients, sur la base d’une ordonnance délivrée par des médecins mandatés.

Le 8 novembre, Khairy Jamaluddin, le ministre de la Santé malaisien, a indiqué dans sa réponse écrite à Syed Saddiq, depuis le Parlement, que : « (…) si certaines parties disposent de preuves scientifiques suffisantes pour utiliser le cannabis à des fins médicales en tenant compte des aspects de qualité, de sécurité et d’efficacité, la demande d’enregistrement des produits du cannabis à des fins thérapeutiques peut être soumise au DCA pour être évaluée et enregistrées en vertu du règlement de 1984, afin d’être commercialisé en Malaisie. » 

La Malaisie n’est qu’à un pas de faire partie des pays progressistes ayant autorisé l’usage du cannabis à des fins médicinale.

Produit ajouté à votre panier !
Quantité
Poursuivre ses achats
Mon Panier
Il y a 0 produits dans votre panier Il y a 1 produit dans votre panier
Total produits :