canna med Royaume-Uni comp

Des essais cliniques sur le cannabis pour traiter l’épilepsie vont enfin débuter au Royaume-Uni

Le ministère de la Santé et des Affaires Sociales du Royaume-Uni a fini par se décider à lancer des essais cliniques visant à étudier les effets du cannabis médical dans le traitement de l’épilepsie, en particulier chez l’enfant. C’est après un long statu quo et grâce au National Institute for Health Research qui supervisera les études, que la décision a été prise avant d’être rendue publique par la voix de Maria Caulfield, la Ministre de la Santé de Grande Bretagne.

Un processus d’essais cliniques à grande échelle avec deux études randomisées

Alors que le cannabis à usage médicinal est autorisé en Europe depuis de nombreuses années déjà, la législation britannique s’était quant à elle légèrement assouplie en novembre 2018 pour autoriser à son tour son utilisation. Cependant, les traitements à base de la substance ne sont prescrits qu’en dernier recours par le NHS et rares sont les personnes susceptibles d’obtenir une ordonnance pour ce type de produits en Angleterre.

Par ailleurs, le magazine The Independent avait révélé que l’usage des thérapies à base de cannabis thérapeutique étaient à l’heure actuelle au point mort en raison « d’un manque de preuves indiscutables pouvant accréditer l’emploi du cannabis médical », d’après le NICE (National Institute for Health and Care Excellence), dont le rôle est de décider quels produits pourront être financés par le NHS. 

Toutefois, les familles des personnes souffrant d’épilepsie ou de maladies telles que la sclérose en plaques etc., réclament le traitement par la plante en question, au vue de sa grande efficacité mais aussi de ses effets secondaires moindres, comme l’a prouvé le cas d’Alexis Bortel, aux États-unis, qui a vécu 2528 jours sans crises.

 

 

Les détails de mise œuvre en cours de finalisation

Le gouvernement britannique qui s’est engagé en faveur de futurs tests cliniques contrôlés n’a néanmoins pas encore donné les détails des études qui seront menées. Une élue du parti libéral-démocrate, Christine Jardine, affirme que « les gens attendaient depuis trop longtemps le traitement » et que « des familles à travers le Royaume-Uni attendent désespérément le début de ces essais sur le cannabis médical. » L’énorme impact que ce genre de traitements pourraient avoir sur l’état de santé et la vie des gens les a convaincus. Cette dernière a d’ailleurs déjà déposé un projet de loi d’initiative parlementaire pour la légalisation du cannabis médical.

Elle ajouta qu’il est prévu que les essais commencent rapidement afin d’être en mesure de déployer des traitements aussi vite que possible.

Produit ajouté à votre panier !
Quantité
Poursuivre ses achats
Mon Panier
Il y a 0 produits dans votre panier Il y a 1 produit dans votre panier
Total produits :