pilule cbd traitement alternatif opiace?s (1)

Étude : le cannabidiol pourrait devenir un palliatif plus efficace que les opioïdes

Tout récemment, aux États-Unis, des scientifiques chercheurs ont commencé à étudier le cannabis en tant que potentiel traitement alternatif aux opioïdes dans le cadre de la gestion de la douleur. En effet, le gouvernement américain s’inquiète de l’augmentation de la dépendance des patients aux opiacés et espère ainsi que les résultats de ces recherches seront concluants.

Le pouvoir du CBD dans les processus de soins palliatifs

Menée conjointement par des chercheurs de la NYU Langone Health, à New-York et en Floride, la recherche est avant tout axée sur la capacité du CBD à soulager les douleurs postopératoires chez les patients sortant d’une opération de l’épaule. Ils souhaitent étudier à la fois l’efficacité et le caractère inoffensif d’un futur traitement à base de cannabidiol.

Michael J. Alaia, l’un des chercheurs engagés dans l’essai et aussi professeur associé au département de chirurgie orthopédique de la NYU de Langone Health, confia qu’il existe un réel besoin de solutions alternatives viables quant à la gestion de ce type de douleurs. Il souligna ensuite que l’intérêt de cette étude est de mettre en avant une certaine forme de CBD afin de l’envisager comme un outil avec un haut potentiel pour les réparations arthroscopiques de la coiffe des rotateurs.

 

Des premiers résultats prometteurs concernant la diminution des douleurs postopératoires 

Bonne nouvelle car, les premiers résultats de la recherche – présentés à la réunion annuelle de l’American Academy of Orthopedic Surgeons qui s’est déroulée à Chicago – sont plutôt probants. 

En résumé, les patients ayant pris le traitement à base de CBD ont ressenti 23 % moins de douleur, comparé à ceux ayant reçu le placebo. De plus, une meilleure gestion de la douleur a été observée chez 22 à 25 % des patients ayant été traités avec le CBD mais nous pouvons encore aller plus loin… Sur la totalité des patients ayant reçu le traitement au CBD, une première moitié d’entre eux en a consommé 50 mg et l’autre en a consommé seulement 25 mg. Il s’avère que la moitié ayant reçu la dose supérieure de cannabidiol s’est déclarée globalement plus satisfaite du contrôle de la douleur lié à la prise de CBD.

Peu coûteux et sans les effets secondaires provoqués par les anti-inflammatoires AINS ou encore les risques de dépendances liés aux opioïdes, le cannabidiol est également dépourvu d’effets psychotropes associés au THC.

Produit ajouté à votre panier !
Quantité
Poursuivre ses achats
Mon Panier
Il y a 0 produits dans votre panier Il y a 1 produit dans votre panier
Total produits :