iStock-1341005878

5 bonnes raisons de vous mettre à consommer du CBG pour votre santé

L’intérêt collectif se tourne peu à peu vers cette nouvelle substance plus que prometteuse…

Aussi appelé cannabigérol, le CBG est un autre cannabinoïde et composé chimique issu de la plante de chanvre, à l’image du CBD. Alors que tout le monde connaît les effets thérapeutiques du cannabidiol, beaucoup ignorent encore que le CBG représente lui aussi un grand intérêt au vue des découvertes scientifiques faites à son sujet ces derniers temps. En effet, les potentiels avantages du cannabigérol sur la santé valent le détour et nous en faisons le tour afin que vous puissiez éventuellement vous tourner vers cette molécule pour apaiser votre quotidien. C’est parti !

Le CBG et le CBD : deux substances complémentaires à ne pas confondre

Bien que le cannabidiol et le cannabigérol soient tous deux des cannabinoïdes issus du cannabis, ils ont chacun leurs particularités. Le CBD, par exemple, est présent en abondance dans la plante et possède un large panel d’applications médicales. Il est également totalement sans danger pour la consommation. Le CBG, quant à lui, est le précurseur de tous les autres cannabinoïdes. On l’appelle d’ailleurs le cannabinoïde « mère » car, lorsqu’il est chauffé, il produit d’autres cannabinoïdes comme le CBC, le THC, le CBD etc. Beaucoup plus rare, on le retrouve dans la plante de chanvre uniquement dans sa phase de floraison.

Très connu et largement utilisé, le CBD n’a pourtant qu’une action relativement faible sur nos récepteurs cannabinoïdes. Il n’interagit effectivement avec notre système endocannabinoïde (le SEC) que de manière indirecte, ce qui en limite l’impact sur notre organisme. À l’inverse, le CBG interagit directement avec les récepteurs cannabinoïdes CB1 et CB2 situés dans le cerveau, sans passer par des intermédiaires. Ces effets sont alors plus flagrants et c’est pourquoi le CBG semble détenir davantage de bienfaits.

Les effets positifs du CBG sur la santé

Apaiser les douleurs

Comme le démontre une étude de 2021, le CBG, à l’image des autres cannabinoïdes, possède un effet analgésique. Dans son cas, cela s’explique par le fait que les récepteurs CB2 réagissent au cannabigérol. Pour mieux comprendre comment cela fonctionne, il faut savoir que l’être humain est doté d’un système endocannabinoïde pour lequel deux récepteurs, le CB1 et le CB2, ont été identifiés. Les récepteurs CB1 se trouvent à la fois dans le système nerveux ainsi que le cerveau alors que les récepteurs CB2 se trouvent essentiellement dans le système immunitaire et d’autres parties du corps.

Le CBG, en se liant à ces fameux récepteurs, stimule l’anandamide, un neurotransmetteur qui joue un rôle dans la régulation de l’appétit, la dépression et enfin, la douleur.

Il est donc normal que cette dernière soit apaisée lorsque l’on consomme de l’huile de CBG.

Calmer l’anxiété et favoriser la relaxation ainsi que le bien-être

Contrairement au CBD qui augmente la signalisation et le métabolisme de la sérotonine, le CBG, lui, inhibe la recapture de l’acide gamma-aminobutyrique, ce qui amène à une diminution des états d’anxiété. De plus, la consommation de produits à base de CBG permet d’entrainer une détente des muscles et favorise donc la récupération après l’effort.

Les effets du cannabigérol sur le stress ont été testés et approuvés par des scientifiques au travers de différents tests en laboratoire. Il représente à lui-seul un excellent soutien au bien-être émotionnel, en aidant à inhiber la dégradation du neurotransmetteur GABA. Une concentration importante de ce dernier peut avoir un impact impressionnant sur la relaxation et la détente.

bienfaits du cbg

La stimulation de l’appétit

Le CBG peut grandement aider les personnes atteintes de maladies telles que le cancer, le VIH ou même simplement la dépression, à se réalimenter en stimulant l’appétit. Le fait de favoriser la faim permet de mieux se nourrir et d’ingérer une quantité adéquate de nutriments.

À ce sujet, une étude a été menée sur des rats de laboratoires qui n’avaient que peu d’appétit. Les résultats intéressants ont permis d’arriver à la conclusion que le CBG permettrait de surmonter les troubles de l’alimentation en améliorant également l’aspect psychologique des personnes souffrant d’anorexie. Coupler l’huile de CBG à un mode d’alimentation spécifique en fonction des besoins nutritionnels du sujet pourrait nettement lui faciliter la vie.

Soulager les intestins irritables

Quand on souffre d’inflammations intestinales chroniques ou régulières, cela peut être très handicapant. Et bien justement, l’un des premiers bienfaits médicaux du CBG trouvé par les scientifiques en 2013, fût son effet sur les maladies telles que la colite. D’après les résultats observés sur des souris de laboratoire, le CBG réduirait drastiquement les inflammations du côlon en inhibant les réactions des marqueurs globaux de la réponse auto-immune.

De nos jours, les maladies inflammatoires de l’intestin (abrégées MII) sont très courantes mais on a encore du mal à les soigner. Puisqu’on sait qu’elles sont avant tout liées à des troubles de l’immunité, le CBG, avec son effet de régulation du système immunitaire, devrait être considéré comme un réel allié et potentiel futur traitement.

Améliorer l’aspect de la peau

En lien avec l’effet anti-inflammatoire que peut avoir le cannabigérol, ce composé chimique de la plante de chanvre s’est révélé très efficace en cas de problèmes cutanés. L’huile de CBG est bénéfique pour l’acné, causée la plupart du temps par des inflammations sous-cutanées. Elle inhibe les effets de l’hyperactivité des glandes sébacées et permet aux imperfections de se résorber. De manière plus globale, il a été prouvé que la consommation d’huile de cannabigérol de bonne qualité pouvait réduire le risque d’être atteint de pathologies cutanées comme le psoriasis ou l’eczéma.

Enfin, on ne parle pas assez souvent de la capacité du CBG à lutter contre les mauvaises bactéries, à l’image du Staphylococcus Aureus. Responsable de diverses infections cutanées sévères et parfois à l’origine de l’acné, le staphylocoque doré peut être résistant aux médicaments de type antibiotiques et s’avère donc difficile à traiter. Prévenir la prolifération de ce genre de bactéries en consommant du CBG est une très bonne idée !

cbg bon pour la peau

Favoriser la concentration et augmenter la vigilance

On a remarqué que le CBG permettait à ceux qui en consomment d’avoir une meilleure concentration. À priori, on devrait cela au pouvoir neuroprotecteur du CBG qui aide à soutenir une fonction inflammatoire saine. En outre, il a été démontré que le cannabigérol était également capable de favoriser la neurogénèse en stimulant la croissance de nouvelles cellules cérébrales. C’est une faculté très rare et précieuse qui peut ainsi être à l’origine d’une plus grande capacité de concentration.

En 2015, une étude a prouvé cet effet via la démonstration d’une régulation physiologique via la prise de certains médicaments à base de CBG ciblant le système endocannabinoïde.

Il est donc normal de relever un sentiment de vigilance et de concentration accrue lié à l’utilisation de CBG.

Les produits que nous vous conseillons
Produit ajouté à votre panier !
Quantité
Poursuivre ses achats
Mon Panier
Il y a 0 produits dans votre panier Il y a 1 produit dans votre panier
Total produits :