iStock-1164436183

Quelles sont les solutions naturelles pour lutter contre les migraines hormonales ?

Les migraines sont des maux de tête qui ont certaines caractéristiques associées, telles que des nausées, des vomissements, des changements visuels et une sensibilité à la lumière, aux bruits et aux odeurs. De nombreuses femmes souffrant de migraines remarquent une corrélation avec leur cycle menstruel. Certaines femmes ont des migraines qui commencent juste avant le début de leur cycle et d'autres ont des migraines qui surviennent pendant leur cycle. D'autres femmes commencent à avoir des migraines régulières lorsqu'elles entrent dans la période de périménopause. Et certaines femmes qui souffrent de migraines trouvent que les symptômes s'estompent lorsqu'elles tombent enceintes.

Par ailleurs, les hommes aussi souffrent de migraines. Les causes peuvent être diverses et varient selon les cas. Par ailleurs, que ce soit chez l’homme ou chez la femme, il existe des remèdes naturels en commun. Dans cet article, nous vous offrons quelques solutions naturelles pour combattre efficacement les migraines hormonales.

Vitamine B2 (riboflavine)

À raison d’une dose de 400 mg par jour, de nombreuses personnes voient une réduction du nombre de migraines. La riboflavine est plus une thérapie préventive et doit être prise régulièrement pendant au moins 1 mois pour voir des effets, 3 mois étant le temps minimum idéal pour évaluer la thérapie.

Il est généralement recommandé de prendre un complexe B car la vitamine B12, le folate et la vitamine B6 peuvent également être bénéfiques pour le soulagement hormonal de la migraine.

Hydratation

Bien que cela puisse sembler évident, boire suffisamment d’eau est essentiel pour votre bien-être et votre santé. Si vous êtes sujet aux maux de tête, essayez de boire davantage afin d’atteindre 1,5 à 2 litres d’eau par jour. La déshydratation est une cause fréquente de maux de tête. Pensez aux tisanes et aux bouillons pour augmenter plus facilement votre apport en eau.

Réduction du stress

Vous vous surprenez à serrer la mâchoire ? Vous avez souvent les épaules crispées ? Vous sentez les tensions s’accumuler et vous avez du mal à relâcher la pression ? Vous souffrez certainement de stress chronique et vous avez besoin de retrouver le calme. De nombreux maux de tête peuvent provenir de la tension et si vos hormones sont déséquilibrées, le stress fera des ravages. Sport, sommeil, alimentation, méditation : mettez toutes les chances de votre côté pour réduire le stress !

méditation

Curcuma

Cette belle racine dorée agit sur certaines des principales voies inflammatoires du corps pour réduire la douleur et l'inflammation. Il est excellent comme boisson et peut être pris sous forme de capsules à une dose de 1 000 à 2 500 mg par jour.

Le curcuma contient de la curcumine, un composé puissant qui présente de nombreux avantages potentiels pour la santé. Un avantage est ses puissantes propriétés anti-inflammatoires. En fait, des études ont montré que le curcuma pourrait être aussi efficace que les AINS pour réduire la douleur !

Mouvement

Les étirements, les mouvements et l'exercice peuvent grandement contribuer à éloigner la douleur. Envisagez de travailler avec un physiologiste de l'exercice, un entraîneur fonctionnel, un physiothérapeute ou un autre expert en mouvement dans le cadre de votre régime de prévention de la douleur. La pratique du yoga peut être une excellente idée pour vous initier à de tels mouvements.

Gingembre

Cette petite racine est une rivale des AINS ! Il a été démontré qu'il est aussi efficace que les AINS pour réduire la douleur. En général, une dose de 1 000 mg deux fois par jour convient à la plupart des personnes à la recherche d'un soulagement naturel des maux de tête. Le gingembre est également délicieux en infusion et peut être associé au curcuma pour doubler le pouvoir anti-inflammatoire à base de plantes.

Massage

Le travail corporel ne peut pas être sous-estimé pour les femmes qui souffrent de maux de tête hormonaux ! En effet, le massage est l'un des moyens les plus naturels de se débarrasser d'un mal de tête. Non seulement il apaisera votre stress, mais il permettra également à votre système nerveux de prendre un peu de repos bien nécessaire pendant que vos muscles obtiennent une bonne libération.

Soins chiropratiques

Vous avez besoin d'un médecin expérimenté et formé à la grossesse pour vous aider à répondre à tous vos besoins prénataux. Des soins chiropratiques doux peuvent aider à soulager les douleurs musculo-squelettiques.

Des aliments qui aiment le foie

Le foie a un rôle important à jouer pendant la grossesse, notamment en soutenant la dégradation et le métabolisme des hormones. Une alimentation riche en protéines de haute qualité, en légumes-feuilles, en légumes crucifères et en légumes-racines comme la bardane, les carottes et les betteraves favorise un fonctionnement sain du foie.

lutter migraines hormonales

Appliquer une compresse froide

L'application d'une compresse froide sur la nuque ou sur les zones où vous avez mal à la tête peut aider à réduire l'inflammation, à contracter les vaisseaux sanguins et à empêcher vos nerfs de déclencher des signaux de douleur.

Les compresses froides sont excellentes pour de nombreux types de maux de tête, y compris les migraines, et peuvent procurer un soulagement instantané de la migraine à la maison.

Vous pouvez faire une poche de glace, tremper une débarbouillette dans de l'eau glacée ou jeter un sac de légumes surgelés sur la zone. Assurez-vous d'utiliser une serviette entre votre peau et la compresse froide et évitez de l'appliquer pendant plus de 20 minutes à la fois.

Enzymes digestives

Pris entre les repas, des enzymes comme la bromélaïne peuvent aider à réduire l'inflammation et la douleur. Bien sûr, consultez d'abord votre médecin, mais cela peut être un outil utile à ajouter à votre routine.

Magnésium

Il a été démontré que ce minéral prévient les maux de tête. Parmi les meilleurs remèdes contre les maux de tête, il agit comme relaxant musculaire et est également anti-inflammatoire. La plupart des femmes ont souvent besoin de plus de magnésium que leur alimentation ne peut en fournir, mais l'alimentation reste le meilleur point de départ.

La dose typique de magnésium est de 300 mg par jour. Dans la pratique de la santé des femmes, il est possible d’augmenter à 600 mg par jour pendant les périodes où les patientes sont les plus sujettes aux maux de tête hormonaux.

L'acupuncture

L'acupuncture est une forme de médecine traditionnelle chinoise, impliquant de fines aiguilles insérées à des points spécifiques du corps, généralement pour soulager la douleur. Bien que l'acupuncture ne soulage probablement pas complètement votre douleur, la recherche montre qu'elle peut réduire considérablement la douleur et la fréquence des migraines hormonales.

Le CBD contre les migraines

Un nombre croissant de recherches suggère que le CBD peut aider à soulager la douleur, en particulier la douleur neurologique, liée à diverses conditions. Plus précisément, l'huile de CBD a été promue comme un excellent remède naturel contre la migraine, comme le rapporte l'American Migraine Foundation.

Bien qu'ils reconnaissent qu'aucune preuve scientifique ne prouve que le CBD est un traitement efficace, ils soulignent que cela peut être dû à un manque général de recherche formelle sur le CBD. La fondation conclut que le CBD "peut encore être une option topique viable pour certains patients souffrant de douleurs articulaires et musculaires associées à la migraine".

Le CBD peut être consommé de différentes manières. Par ailleurs, l’une des plus connues est l'incorporation de l’huile de CBD dans la cuisine. C’est une pratique à laquelle de nombreux utilisateurs recourent pour avoir leur consommation de CBD. Il existe également sous forme de capsules, de gouttes et même en e-liquide pour vapoteuse électrique.

Les produits que nous vous conseillons
Produit ajouté à votre panier !
Quantité
Poursuivre ses achats
Mon Panier
Il y a 0 produits dans votre panier Il y a 1 produit dans votre panier
Total produits :