canna med cancer comp

Une nouvelle étude dévoile l’impact bénéfique du cannabis thérapeutique sur les cancers

Alors que la culture du cannabis à usage médical est déjà bien implantée aux États-Unis où elle profite à une multitude de personnes atteintes de cancers divers et variés, elle n’est autorisée en France que depuis le mois de mars 2021, grâce à un décret. En effet, l’expérimentation relative au cannabis thérapeutique a été lancée il y a de cela plus d’un an et autorise son utilisation pour un certain nombre de patients. Cependant, une étude récente parue dans la revue scientifique Frontiers in Pain Research suggère que la plante pourrait même être bien plus que ça en permettant aux patients de se sevrer des médicaments antidouleurs habituellement prescrits en cas de cancer.

Le cannabis médical est-il assez efficace pour être envisagé comme traitement alternatif aux opioïdes ? 

Durant les thérapies de traitement, les patients cancéreux souffrent pour la plupart d’anxiété, de dépression ou encore d’insomnie, en raison de leur état de santé et des douleurs qui en découlent. Entre invalidité et souffrance, ils se retrouvent même parfois dans des conditions qui sont susceptibles d’aggraver leur cas. 

À ce titre, David Meiri, professeur adjoint au Technion Israel Institute of Technology, explique que l’on traite généralement la douleur liée au cancer avec des analgésiques opioïdes mais que ces derniers sont considérés comme très dangereux par la majorité des oncologues. Des thérapies alternatives deviennent alors nécessaires.

Cette étude a été menée auprès de patients atteints de cancer à la recherche d’autres solutions pour soulager leurs douleurs ainsi que leurs symptômes. Ils ont tous eu à remplir des questionnaires anonymes avant de débuter le traitement et ont eu à réitérer l’opération à plusieurs reprises en cours d’expérience afin de mesurer leur douleur, leur consommation d’analgésiques, les effets secondaires etc.

 

Après la pluie, vient le beau temps : des symptômes en nette amélioration 

À l’issue de l’expérimentation, les résultats obtenus témoignent tous de la capacité du cannabis médical à diminuer la douleur et les symptômes du cancer de manière générale. De plus, il a permis de réduire l’utilisation d’opioïdes et d’autres analgésiques traditionnels. Pour finir, la moitié des patients ou presque ont même pu cesser toute médication à base d’analgésiques au bout de six mois de traitement au cannabis thérapeutique.

Produit ajouté à votre panier !
Quantité
Poursuivre ses achats
Mon Panier
Il y a 0 produits dans votre panier Il y a 1 produit dans votre panier
Total produits :