investissement canna med Danemark comp

Comment les entreprises du domaine du cannabis thérapeutique ont attiré 1,5 milliard de couronnes danoises en investissements ?

Iris Group – une société d’analyse et de conseil spécialisée, engagée dans certains domaines politiques basée à Copenhague – a publié un nouveau rapport pour l’agence de promotion des investissements, Invest in Odense, au sujet des investissements attirés par les entreprises danoises du milieu du cannabis médical. Iris Group conseille et réalise des analyses ainsi que des évaluations en tant que consultante pour les ministères, les municipalités, les universités, les organisations industrielles, les opérateurs de politique commerciale, les fondations et les entreprises à l’internationale. Dans ce rapport rendu publique par MJBIZ Daily, elle dévoile que les fondateurs et les employés sont à l’origine des investissements les plus importants. En effet, ces derniers ont investi 90 millions d’euros et représentent à eux seuls 44 % du total des investissements.

Des sources d’investissements variées

L’analyse préalable au rapport s’est basée sur un questionnaire remis à toutes les entreprises danoises de cannabis médical, officiellement autorisées à cultiver et à produire des produits à base de cannabis médical par l’Agence médicale danoise. Des entretiens ont également été réalisés avec des représentants des sociétés danoises ainsi que des acteurs clefs. Parmi elles figuraient notamment Aurora et Little Green Pharma, employant 286 salariés à temps plein.

Ledit rapport nous fournit des précisions supplémentaires concernant les autres sources de financement :

Il révèle que 65 % des entreprises de cannabis médical danoises ont été en mesure de récolter des investissements en capital au cours des trois dernières années et que 25 % d’entre elles ont reçu du capital social, du capital d’amorçage ou du capital-risque voire du capital d’emprunt.

 

Les extraits et isolats en tête des ventes 

Le rapport, qui met en avant diverses prévisions, indique que : « la croissance principale de l’industrie du cannabis médical en Europe à l’avenir sera dans les ventes d’extraits et d’isolats plutôt que de fleurs séchées ».

Les ventes de cannabis sous forme de fleurs séchées sont effectivement en baisse depuis plusieurs années. Elles représentaient moins de 90 % des ventes de cannabis médical en Europe en 2020, un peu plus de 70 % en 2021 et à peine plus de 50 % en 2022. Finalement, Prohibition Partners a publié un document en 2021 suggérant que les fleurs pourraient tomber en dessous de 45 % en termes de ventes totales d’ici 2023.

Produit ajouté à votre panier !
Quantité
Poursuivre ses achats
Mon Panier
Il y a 0 produits dans votre panier Il y a 1 produit dans votre panier
Total produits :