cbd-boom-principale

2021 : le marché du CBD est-il en pleine explosion ?

Depuis quelques années maintenant, le CBD connaît une croissance exponentielle en matière de popularité. Très appréciée des consommateurs, pour des raisons diverses et variées, cette substance suscite de plus en plus d’intérêt et de curiosité, et s’étend à travers le monde. Sa popularité n’a pas manqué d’atteindre la France, un pays pourtant réservé sur les produits de ce type, mais qui a dû céder devant la pression et légaliser le produit, tant cette dernière était importante.

Qu’en est-il de l’état du marché du CBD en France en 2021 ? La substance a-t-elle su séduire les français suite à sa légalisation ? Quel avenir pour le CBD dans le pays ? Explorons toutes ces questions de plus près à travers cet article.

10 % de consommateurs conquis en France

Selon une étude menée par l’observatoire du Grand View Research, il y aurait déjà plus de 10 % des français qui consomment du CBD de façon régulière ! Même s’il est vrai que cette statistique est bien inférieure à la moyenne européenne, estimée à 16%, il convient de rappeler que la France a toujours eu un regard méfiant vis-à-vis du cannabidiol, et que la légalisation de sa consommation et plus encore de sa vente ne se sont faites que tardivement. Ces chiffres seront donc à revoir à la hausse au fur et à mesure que le temps passera, et que le produit sera de moins en moins diabolisé.

Une majorité d’hommes

Les études montrent également que plus de 70% des consommateurs de CBD en France s’avèrent être des hommes. Cette statistique a le mérite de montrer le désintéressement de beaucoup de femmes par rapport au produit, chose qui doit être prise en compte par les vendeurs pour élaborer leur stratégie marketing.

Un marché à plus d’un milliard d’euros !

D’autres études, centrées sur les bénéfices que pourrait rapporter le marché du CBD à la France s’il venait à se populariser davantage, et à faire l’objet d’une législation moins rigoureuse, ont avancé le chiffre d’un milliard et demi d’euros de chiffre d'affaires !

Une statistique qui ne devrait pas laisser le gouvernement aussi sceptique que d’habitude. Mais il est vrai que ces chiffres doivent être pris avec un certain recul car l’avenir du marché étant encore méconnu, et les prévisions sont parfois très éloignées d’une étude à l’autre. Quoiqu’il en soit, le marché européen atteint les 475 millions d’euros à l’heure actuelle, et représente 32% du marché mondial. Il faut cependant noter que le CBD fait encore l’objet de rigoureuses restrictions, se popularise de plus en plus, et qu’une simple révision législative pourrait faire exploser ce chiffre dans les années à venir.

La loi française reste floue sur le sujet

Même si la France a légalisé la consommation puis la vente de produits à base de CBD, sa législation demeure floue, surtout vis-à-vis de vendeurs et des producteurs, à tel point qu’on ne sait pas toujours si on est dans le cadre de la loi lorsque l’on ouvre une boutique ou que l’on commence à produire du CBD. Cette équivocité décourage fortement les personnes souhaitant investir dans le CBD, qui finissent par jeter l’éponge pour la plupart, face aux difficultés rencontrées. Pour que le marché du cannabidiol puisse fleurir un jour, il est impératif de prendre en main le sujet le plus vite possible et d’en finir avec cette complexité juridique. Pour l’heure, les choses n’avancent toujours pas, bien que quelques velléités de changement semblent peu à peu s’évoquer et prendre de l’importance.

Seules le fibres et les graines de chanvre autorisées

Ceci est un exemple typique du flou juridique français au sujet du CBD. En effet, il est strictement interdit de commercialiser ou d'industrialiser les feuilles de chanvre. Seules les graines et les fibres de la plante sont autorisées à l'utilisation, ce qui limite fortement les possibilités d’extraction de CBD, et le pays se voit obligé d’en acheter depuis l’étranger. Cette loi, si elle ne change pas, continuera de faire stagner le marché du CBD dans le pays au profit de pays comme l’Italie, qui est le leader européen en la matière.

Le seuil de THC pourrait passer de 0.2 à 0.3%

Pour l’heure, les produits à base de CBD doivent contenir un taux de THC inférieur ou égal à 0,2% afin d’être commercialisés légalement en France et en Europe. Cette norme a fauché l’herbe sous le pied des producteurs, qui ont du mal à rentabiliser en y étant soumis. Maintenir un taux de THC aussi faible est une opération relativement compliquée, et limite grandement les variétés de chanvre utilisables. Une augmentation du seuil de THC à 0.3% pourrait grandement améliorer la situation de ces producteurs, et par conséquent permettre une plus grande fluidité du marché.

Ce changement de seuil, prévu pour 2023, ne reste qu’une hypothèse, car elle doit être négociée entre les pays membres de l’UE pour être ratifiée.

Interdit d’afficher les bienfaits du CBD sur les produits

Une autre preuve du regard méfiant que porte la France à l’égard de la molécule du cannabidiol est cette loi qui interdit aux producteurs et aux vendeurs d’afficher les bienfaits que peut procurer cette dernière. Pourtant, nombre d’effets positifs du CBD ont été appuyés par des recherches scientifiques approfondies, comme l’effet anti-douleur et anti-stress.

Pourquoi consommer du CBD ?

Même si le CBD a fortement gagné en popularité au cours des dernières années, il n’en demeure pas moins que beaucoup de personnes ignorent encore les bienfaits qu’il pourrait avoir sur le corps, c’est pourquoi nous vous proposons de les découvrir ici.

Un effet relaxant reconnu

L’effet principal du CBD que ressentent la majorité des personnes, et qui est reconnu et appuyé par de nombreuses recherches scientifiques, est celui de la relaxation. Le cannabidiol, à partir d’une certaine dose, détend les muscles du corps de manière générale et confère un effet anxiolytique. Il s'ensuit une réduction du stress et de l’anxiété du consommateur.

Dans le cas d’états de stress et d’anxiété qui s'installent de façon chronique, le CBD peut en effet constituer un allié de taille.

Des propriétés anti inflammatoires

Comme tous les cannabinoïdes, le CBD a une action anti-inflammatoire remarquable. C’est la raison pour laquelle vous trouverez de nombreux sportifs professionnels, notamment autour des sports de combat, qui disent consommer régulièrement du CBD (le plus souvent sous forme d’huile). La substance s’avère particulièrement efficace dans le traitement des douleurs articulaires.

Une action positive sur le système immunitaire

Les recherches scientifiques ont également démontré une action positive du CBD sur le système immunitaire. En préservant le corps du stress oxydatif, il permet de rééquilibrer le système immunitaire, qui est doté de capteurs pour les cannabinoïdes que nous consommons tous les jours.

Une nette amélioration de la qualité de peau

Vous trouverez beaucoup de produits à base de CBD sous forme d’huiles essentielles à appliquer sur la peau, ou sous forme de shampooings. C’est parce que cette molécule agit de manière positive sur la santé cutanée, notamment en régulant le sébum produit par les glandes sébacées de votre corps. Il est donc particulièrement efficace pour le traitement de l’acné, mais aussi d’autres pathologies d’ordre dermatologique, à l’image de l'eczéma, psoriasis, etc.

Attention, il n’est cependant pas question de remplacer un quelconque traitement médical contre une maladie par le CBD ! Cette substance demeure un complément qui peut vous aider à vous sentir mieux en améliorant votre qualité de vie.

Produit ajouté à votre panier !
Quantité
Poursuivre ses achats
Mon Panier
Il y a 0 produits dans votre panier Il y a 1 produit dans votre panier
Total produits :