Comment conserver du CBD ?

Tout savoir sur comment conserver du CBD ?

Comme toutes bonnes choses, le cannabidiol (CBD) finit par expirer lui aussi. Le CBD est produit à partir de plantes, donc de produits naturels qui ont une durée de vie limitée. Il est donc important de savoir comment bien conserver ses produits issus du cannabis comme le CBD, afin d’en tirer un maximum de bénéfice, et ce, le plus longtemps possible.

Une mauvaise conservation du CBD peut impliquer une détérioration du produit plus rapide, en diminuant la concentration en cannabinoïdes ou dénaturant les principes actifs présents dans le produit.

Une bonne conservation du CBD passe par un choix de produits de qualité dans une boutique sérieuse comme notre boutique française de CBD, 321 CBD, une conservation dans un contenant adapté et une isolation des sources de dégradation telles que la lumière, la chaleur ou l’humidité.

Dans cet article, nous allons voir en détail quels sont les facteurs de dégradation du CBD, les moyens les plus efficaces de le conserver pour garder ses effets le plus longtemps possible, ainsi que certains détails de conservation importants à savoir. 

Comment bien choisir son CBD ?

Un des facteurs les plus importants de la conservation de votre CBD réside sans conteste dans la qualité du produit. Choisir ses produits est une étape à ne pas négliger car selon la qualité des plantes et de leur production, le temps de conservation va beaucoup influer. 

Choisissez des produits issus d’une boutique ayant un choix important et une transparence dans son discours. Vérifiez que les produits soient bien écoresponsables et qu’ils ne contiennent pas de pesticides ou autres produits chimiques néfastes pour votre santé. S’il s’agit d’une huile, vérifiez la méthode d’extraction utilisée et privilégiez l’extraction par CO2 (voir le lexique des définitions du CBD).

Les facteurs de dégradation du CBD

Le CBD est un produit végétal comme un autre et nécessite d’être protégé si l’on souhaite le préserver un long moment. Certains éléments vont beaucoup jouer dans l’état de conservation de vos produits issus du CBD. Trouvez ci-dessous les 4 facteurs de dégradations majeurs du CBD auxquels vous devez prêter attention :

Lumière

La lumière est le premier facteur de dégradation du CBD auquel vous devez faire attention. La lumière produit des rayons infrarouges et ultraviolets qui altèrent les cellules souches du CBD. Le CBD étant photosensible, au contact de ces rayons, il se dégrade, et ce de manière très rapide. Les cannabinoïdes sont affectés et ne produisent plus l’effet attendu. Pour éviter ce problème, il est recommandé de tenir tous vos produits issus du CBD à l’ombre, dans un placard ou le réfrigérateur. La lumière artificielle n’a pas d’effets néfastes sur le CBD.

Température

Si vous souhaitez une longue vie à vos produits de CBD, offrez-leur un environnement frais. En effet, les cannabinoïdes supportent très mal les températures élevées et perdent des principes actifs dans ces conditions. L’idéal est de garder les produits en dessous de 21°C. Si vous allez les conserver très longtemps (plusieurs mois), n’hésitez pas à les mettre au congélateur. Mais comme la viande, ne les décongelez qu’une seule fois ! Il serait judicieux de les préparer en petits paquets pour la congélation.

Humidité

L’humidité est un facteur très important dans la conservation du CBD. Vous devez absolument protéger vos fleurs de CBD, votre pollen de CBD et vos cristaux de CBD de toute possibilité de contact avec de l’eau. En effet, l’eau et l’humidité créent de la moisissure qui peut détruire vos produits et les rendre inutilisables. Lors de sa conservation, vérifiez bien que le contenant de votre produit ne contient pas d’eau ni de buée. Idéalement, les bocaux et bouteilles en verre sont les meilleurs types de contenants.

Air

Si vous ne souhaitez pas perdre les magnifiques arômes offerts par les terpènes de CBD, notre conseil est de conserver vos produits CBD dans des contenants et non à l’air libre. En effet, l’air contient des molécules non visibles à l’œil nu qui agissent sur le CBD et dégradent les cannabinoïdes de la plante. L’oxygène en fait partie. Afin d’éviter de perdre la saveur de vos produits issus du CBD, pensez à les conserver dans un récipient hermétique.

Le conditionnement idéal du CBD

Comme indiqué précédemment, les produits issus du CBD se conservent dans des contenants hermétiques. L’huile sera dans un flacon au verre teinté et au bouchon bien fermé. Les fleurs étant issues de plantes de cannabis séchées, elles doivent être tenues loin de l’humidité au risque de pourrir. Conservez-les dans un emballage plastique ou en verre étanche.

Le lieu idéal pour conserver le CBD

Le lieu idéal pour conserver le CBD est un lieu sombre et frais. Il peut s’agir d’un simple placard ou du frigo. Du moment qu’il n’est pas en contact avec l’eau, l’air libre et les rayons du soleil, vous n’aurez pas de problème et pourrez conserver votre CBD un long moment.

La durée de conservation du CBD

La conservation des terpènes présents dans le cannabidiol est cruciale pour que le produit dure dans le temps. Conservé dans de bonnes conditions, le CBD peut être consommé au moins 6 mois à 1 an après son ouverture. 

Gardez en tête que l’ouverture du produit signifie un début de dégradation des principes actifs quoi qu’il arrive. Une consommation rapide est donc plus favorable pour bénéficier de tous les bienfaits du produit. Plus vous attendrez pour consommer votre CBD et plus vous devrez utiliser des quantités importantes pour avoir les mêmes effets.

La conservation du CBD peut durer entre 6 mois et 1 an selon comment il aura été conservé. Si le produit périme, il changera de couleur, deviendra plus sombre, changera de consistance ou de matière. Ce sont des signes qu’il faut arrêter de consommer le produit. D’autres indicateurs que votre produit est en fin de vie : 

  • L’odeur : Si elle est différente, c’est que le produit a tourné. 

  • La couleur : Si votre produit devient plus sombre pour l’huile ou plus clair pour les fleurs, c’est que les cannabinoïdes se sont fait la malle.

  • L’épaisseur : Si le produit est plus épais que d’habitude (l’huile notamment), c’est que sa composition a changé.

  • Le goût : Si votre CBD a un goût rance ou fade, c’est qu’il est périmé, ou du moins qu’il a perdu ses propriétés.

  • La matière : Concernant les produits comme le pollen et les fleurs, s’ils commencent à sécher et s’effriter, c’est qu’ils ont perdu leurs propriétés.

Quoi qu’il arrive, suivez les indications inscrites sur l’étiquette de votre produit et prenez compte de la date de péremption indiquée.

Consommer un produit de CBD qui est périmé ne vous rendra pas malade. Il ne fera probablement pas d’effet du tout. C’est juste qu’au fil du temps, les cannabinoïdes commencent à se dégrader et à perdre en puissance. Cela signifie que si vous utilisez de l'huile de CBD expirée, vous n'obtiendrez pas tous les effets thérapeutiques du produit. Voilà tout !

Consultez votre boutique française 321 CBD de grande qualité pour obtenir des produits non seulement qualitatifs et sous contrôle de la législation française, mais également faciles à conserver dans leur emballage d’origine. Nos gammes de produits de CBD vous seront toujours envoyées avec soin, pour une longue vie de tous vos produits !

Produit ajouté à votre panier !
Quantité
Poursuivre ses achats
Mon Panier
Il y a 0 produits dans votre panier Il y a 1 produit dans votre panier
Total produits :