cbd-cheval

CBD pour chevaux : dans quel cadre l’utiliser ?

Depuis quelques années, l’huile de CBD gagne de plus en plus de popularité auprès des consommateurs. Encore inconnue du grand public il y a quelques années, cette substance fait désormais parler d’elle dans de nombreuses publicités aux quatre coins du monde. Les vertus thérapeutiques de l’huile de CBD sont en effet vantées par bon nombre de clients satisfaits de son utilisation. Cela dit, l’huile de CBD n’est pas exclusivement destinée à l’homme, puisqu’elle est également administrée aux animaux, notamment aux chevaux. Comment et pourquoi utiliser l’huile de CBD sur les chevaux ? C’est ce que nous vous invitons à découvrir dans cet article.

Les vertus de l’huile de CBD sur les chevaux

Si l’huile de CBD est administrée aux chevaux et à beaucoup d’autres animaux, c’est en raison des effets bénéfiques qu’elle leur confère. D’ailleurs, ces bienfaits ont été prouvés à de multiples reprises par la communauté scientifique.

Tout d’abord, il faut savoir que l’huile de CBD atténue les douleurs inflammatoires du cheval, comme elle le fait pour les êtres humains. Elle parvient également à améliorer la qualité du sommeil lorsque celle-ci se trouve perturbée et donc, à atténuer le stress par effet domino. Le cheval, profitant de tous ces bénéfices, retrouve une humeur ragaillardie et une forme physique plus énergique.

Attention toutefois à ne pas prendre l’huile de CBD pour ce qu’elle n’est pas ; s’il est prouvé qu’elle apporte tous les bénéfices mentionnés ci-dessus, elle n’en reste pas moins qu’un complément alimentaire et ne doit pas être utilisée en tant que médicament pour lutter contre des maladies ou des blessures d’une certaine gravité. L’huile de CBD n’est qu’un plus pour aider votre cheval à améliorer sa santé physique et psychique.

Quand utiliser l’huile de CBD sur les chevaux ?

Pour savoir si l’huile de CBD peut avoir un effet bénéfique sur votre cheval, il faut repérer chez ce dernier certains comportements.

Le stress chez le cheval

Le stress est source de beaucoup de maux chez le cheval, comme chez tout animal. La baisse du système immunitaire, le manque de sommeil et la perte de forme physique sont des exemples de conséquences du stress. Il est donc primordial de savoir reconnaître un cheval stressé. En général, cela se traduit par un certain nombre de symptômes.

Ces derniers se manifestent par des comportements étranges et inhabituels de votre cheval. Par exemple, il peut se montrer d’une agressivité inexpliquée, ou au contraire d’une totale apathie, qui ne le fait plus bouger de son coin, où il reste à regarder dans le vide sans rien faire. De même, certaines habitudes alimentaires peuvent trahir une situation de stress, comme par exemple s’il se met à mordiller sa mangeoire, à essayer d’avaler ses crottins ou tout autre chose qu’il ne devrait pas manger.

Les tics, comme le grincement des dents, un tirage de la langue ou des mouvements bizarres et inhabituels sont autant de symptômes d’un cheval en état de stress.



cbd horse treatment



L’anxiété se traduit aussi, comme nous l’avons précisé, par une baisse significative du système immunitaire et donc l’apparition de diarrhées, d’ulcères gastriques et autres pathologies.

En repérant ces types de symptômes, une administration d’huile de CBD peut apporter du réconfort à votre cheval. Mais gardez toujours à l’esprit qu’il ne s’agit que d’un complément. Pour déstresser votre cheval, d’autres mesures sont à prendre, que voici :

  • Sortez le plus souvent hors de son écurie, qu’il puisse prendre l’air et se balader librement.
  • Mettez le à l’abri des températures trop chaudes ou trop froides.
  • Si vous l’utilisez pour des trajets, réduisez la fréquence de travail.
  • Apportez-lui un compagnon (cheval, jument ou même un autre animal).
  • Apportez-lui des objets de distraction comme par exemple des ballons.

Autres maux

Hormis le stress et ses conséquences, l’huile de CBD peut également s’avérer utile dans d’autres circonstances. C’est le cas des difficultés respiratoires, en particulier de l’asthme, mais aussi de la goutte ou encore de pathologies dermatologiques telles que l’eczéma.

Attention, l’huile de CBD doit être utilisée en complément de ce que le vétérinaire aura prescrit à votre cheval.

Les méthodes et posologies d’administration du CBD sur les chevaux

Vous ne pouvez pas glisser des gouttes d’huile de CBD sous la langue de votre cheval, ça ne marchera pas. Pour lui administrer cette substance, le plus simple est de la mélanger à une portion de nourriture que vous lui donnerez. Faites en sorte que cette portion ne soit pas trop grande, pour être sûr que l’animal mange tout et qu’il avale ainsi la totalité de la dose attribuée.

Quelle quantité d’huile de CBD administrer à un cheval ?

Étant donné que le poids d’un cheval est nettement supérieur à celui de l’homme, il est évident que la dose à prescrire sera différente. Pour les chevaux d’un à quatre quintaux, la dose recommandée est de 50 milligrammes d’huile de CBD. Entre 4 quintaux et 1 tonne, la dose sera doublée.

Pour savoir combien d’huile de CBD contient chaque goutte de votre flacon, il suffit de regarder le pourcentage d’huile en fonction du contenu total du flacon. Ainsi, un flacon de 100ml dosé à 10% contient 10 000 mg de CBD, soit 1000 mg par ml. En sachant qu’il faut 25 gouttes pour 1 ml, chaque goutte comptera donc 40 mg de CBD.

Peut-on administrer de l’huile de CBD pour humain aux chevaux ?

Comme les humains, les chevaux sont des mammifères. À ce titre, nous disposons du même système endocannabinoïde. C’est pourquoi il est tout à fait possible d’administrer à votre cheval des doses d’huile de CBD traditionnelle. Néanmoins, il est recommandé de favoriser l'huile de CBD spécifiquement dédiée aux chevaux car cette dernière est mélangée à d’autres huiles afin d’offrir un meilleur goût à l’animal.

Quelle huile est mélangée au CBD pour chevaux ?

Pour les chiens et les chats, l’huile de CBD est le plus souvent mélangée avec de l’huile de poisson. Étant donné que les chevaux sont des herbivores, le mélange se doit d’être différent de ces derniers. Ce n’est donc pas de l’huile de poisson mais de l’huile de graines de chanvre qui est mélangée au CBD dans un flacon destiné aux chevaux.

L’huile de CBD peut-elle présenter des dangers pour les chevaux ?



cbd oil



La question des effets secondaires se pose souvent lorsqu’il s’agit de consommer de l’huile de CBD. Les soi-disant effets psychoactifs que pourrait causer ce produit sont les dangers les plus fréquemment répétés par ses détracteurs. En réalité, il n’en est rien. C’est une substance que l’on nomme THC qui est à l’origine de ce type d’effets. Le CBD et le THC sont deux substances différentes que l’on retrouve dans la plante du cannabis.

Dans la législation européenne, il est nécessaire d’avoir un taux de THC inférieur à 0.2% dans les flacons d’huile de CBD afin que ces derniers puissent être vendus légalement. À ce taux, le THC ne procure aucun effet sur le corps, à plus forte raison chez un cheval. L’huile de CBD ne comporte donc aucun danger pour votre animal, à moins qu’elle ne soit contre-indiquée dans certains cas particuliers.

Quels sont les cas où il faut éviter l’huile de CBD pour le cheval ?

Malgré les nombreux effets bénéfiques de l’huile de CBD sur les chevaux, il existe quelques contre-indications à respecter.

Ainsi, nous vous conseillons de ne pas donner d'huile de CBD à une jument enceinte ou en période de lactation, ou encore à un cheval pendant une période de compétition.

Dans le cas d’un cheval sous traitement, vérifiez attentivement que l’huile de CBD n'est pas contre-indiquée. Enfin, vous devez vous soumettre à tout refus de votre vétérinaire concernant cette administration.

Produit ajouté à votre panier !
Quantité
Poursuivre ses achats
Mon Panier
Il y a 0 produits dans votre panier Il y a 1 produit dans votre panier
Total produits :