traitemnt-cbd

Innovation : les cannabinoïdes pour traiter la sclérodermie

De nos jours, de plus en plus de personnes optent pour des techniques de médecine douces et naturelles afin de soulager certaines maladies chroniques. Ce genre de traitement est à prendre en complément de médicaments et permet de réduire certains symptômes gênants. Parmi les traitements en médecine douce, se trouvent les cures de cannabinoïdes.

Les cannabinoïdes, extraits du cannabidiol ou du cannabis, sont une substance qui peut être utilisée pour soulager les symptômes d’une sclérodermie. Généralement, le CBD est plus utilisé puisqu'il est légal en France vu qu’il ne procure aucun effet psychoactif. Découvrez tout ce qu’il faut savoir à propos de l’utilisation de cannabinoïdes chez les personnes atteintes de sclérodermie.

Qu’est ce que la sclérodermie et comment est-elle traitée ?

La sclérodermie est une maladie auto-immune qui touche le tissu qui sépare les cellules, le tissu conjonctif, et qui cause l’accumulation de collagène dans ce dernier. Le collagène est une protéine naturellement présente dans l’organisme, elle permet de donner aux différents tissus une grande résistance à l’étirement. L’accumulation de cette protéine peut causer une décoloration et un durcissement de la peau rendant ainsi certains mouvements impossibles. En plus de toucher la peau, cette maladie peut même atteindre les vaisseaux et certains organes dans les formes généralisées.

À ce jour, la physiopathologie de la sclérodermie est encore très mal connue. On estime que cette maladie touche environ 8000 patients en France, mais les chiffres ne sont pas exacts en raison d’un retard de diagnostic.

Quels sont les traitements de la sclérodermie ?

Les traitements de la sclérodermie sont majoritairement symptomatiques, c'est-à-dire que l’on traite seulement les symptômes causés par cette affection. Par exemple, des anti-inflammatoires sont prescrits dans le cadre d’atteintes articulaires, des soins spéciaux pour la peau dans les atteintes cutanées, etc.

Il existe également des traitements immuno-modulateurs de fond qui permettent de ralentir le développement de la maladie. Il peut s’agir de traitements chimiques classiques, de biomédicaments, et même de thérapie cellulaire. Certains traitements sont en cours de développement.

Qu’est ce que les cannabinoïdes et où en trouver ?

Les cannabinoïdes font référence aux différentes substances chimiques qui sont produites par la plante nommée Cannabis sativa. En effet, il s’agit de composés qui sont liés aux récepteurs cannabinoïdes du cerveau humain et des autres organes quelle que soit leur origine.

Le système endocannabinoïde est un réseau de récepteurs qui sont répartis dans différentes parties du corps (système immunitaire, système nerveux central et périphérique, cerveau). Il existe deux types de récepteurs : les CB1 et les CB2. Leur rôle principal est de maintenir l’équilibre de l’organisme et l’homéostasie.

Le corps humain est capable de produire des cannabinoïdes et ces derniers sont donc d’origine endogène. Les phytocannabinoïdes sont des substances issues de plantes. Le cannabidiol est la principale source de cannabinoïdes d'origine végétale. En effet, cette substance n’est pas psychoactive en raison de sa faible teneur en THC.

L’utilisation des cannabinoïdes pour soulager la sclérodermie

Des préparations à base de Cannabis sativa étaient déjà très utilisées dans l’Égypte antique et dans la Chine ancienne. Selon les preuves archéologiques, ces préparations étaient utilisées de manière topique afin de soulager les plaies et les affections cutanées.



cbd cannabinoides



Il faut savoir que la peau possède tous les éléments et les récepteurs du système endocannabinoïdes. Cela permet de maintenir la régulation de la peau, la croissance de l’épiderme, la survie cellulaire, la transmission des stimuli sensoriels ainsi que la synthèse des lipides.

Utiliser des cannabinoïdes pour soulager les affections cutanées telles que la sclérodermie est l’un des champs de recherches récents dans le domaine dermatologique. Il n’y a pas de données qui permettent de dire qu’il s’agit d’un traitement efficace contre la sclérodermie superficielle ou cutanée.

Cependant, le CBD, qui est l’un des cannabinoïdes les plus utilisés dans la médecine alternative, peut soulager les inflammations qui sont le symptôme le plus dérangeant de la sclérodermie. L’inflammation est réduite, mais ne disparaît pas complètement. De plus, le CBD permet de soulager les douleurs dans le cas d’atteintes articulaires.

Sous quelle forme utiliser le CBD pour soulager les symptômes d’une sclérodermie ?

Afin de soulager les symptômes de la sclérodermie, plusieurs choix s’offrent à vous quant à l’utilisation du CBD, qui est la source principale de cannabinoïde végétal.

En effet, si vous avez une inflammation cutanée telle qu’un ulcère digital par exemple, il est possible d’utiliser de l’huile de CBD de manière topique. Celle-ci peut être appliquée directement sur votre peau ou être mélangée à une crème hydratante par exemple.

Afin de soulager les douleurs et les inflammations généralisées, il est possible d’ingérer l’huile de CBD. Le meilleur moyen pour avoir une absorption rapide est de mettre quelques gouttes sous votre langue (voie sublinguale) et de les faire rouler jusqu’à l'absorption totale.

Il existe également des compléments alimentaires à base de CBD sous forme de barre aux fruits et de gélules. Sous cette forme, les dosages sont mieux contrôlés.

Quelle dose de CBD utiliser pour soulager la sclérodermie ?

Il n'existe pas de dose de CBD idéale. Cela va dépendre de plusieurs facteurs, notamment le poids, la sévérité des symptômes ainsi que le métabolisme. En effet, certaines personnes métabolisent le CBD plus vite que d’autres et ils auront besoin de plus faibles doses afin que les effets se fassent ressentir.

Si vous n’êtes pas habitués à cette substance, le mieux est de commencer par des micros doses et d’augmenter progressivement afin de laisser le temps à votre corps de s’adapter. Vous pouvez par exemple commencer par 10 mg de CBD par jour puis d’aller de manière progressive jusqu’à 50 mg. Si vous ne remarquez aucune amélioration, vous pouvez augmenter jusqu’à 100 mg par jour. Si vous utilisez de l’huile, renseignez-vous à propos du dosage de celle-ci et veillez à utiliser un compte goutte afin de ne pas dépasser votre dose quotidienne.



dose de cbd



Le mode de consommation joue également un rôle important sur le dosage. L’ingestion nécessite le passage par le tube digestif et la dégradation par les enzymes de l’estomac et du foie avant de pouvoir passer dans la circulation sanguine. Si vous optez pour cette méthode, les doses quotidiennes seront plus importantes.

Les précautions à prendre avant d’utiliser du CBD contre la sclérodermie

Il est utile de préciser que les cannabinoïdes de manière générale ne représentent pas un traitement curatif contre la sclérodermie. D’ailleurs, aucune étude n’a été faite sur la possibilité de traiter cette affection avec du CBD. Il s’agit seulement d’un moyen de soulager les symptômes causés par cette maladie. Cela ne représente également pas un traitement de prévention contre la sclérodermie.

Aussi, il ne faut jamais prendre de CBD, sous n’importe quelle forme, sans en parler avec votre médecin. Cette substance pourrait interférer avec votre traitement et causer des effets indésirables. Même si vous avez le feu vert de votre médecin, ne délaissez pas votre traitement médicamenteux. Concernant la dose, il est conseillé de demander l’avis d’un professionnel de la santé et de ne jamais dépasser les doses recommandées pour votre cas.

Enfin, les femmes enceintes ou allaitantes doivent éviter la consommation de CBD et de cannabinoïdes. En effet, les études menées sont insuffisantes pour dire que ce composé est sans danger pour le bébé et pour la mère.

Produit ajouté à votre panier !
Quantité
Poursuivre ses achats
Mon Panier
Il y a 0 produits dans votre panier Il y a 1 produit dans votre panier
Total produits :