cbd-digestion-principale

Digestion difficile : quelles sont les solutions ?

Une digestion saine est essentielle pour notre bien-être quotidien. Cependant, de nombreuses personnes souffrent de problèmes digestifs tels que ballonnements, douleurs abdominales et reflux acide, qui peuvent grandement perturber leur vie. Dans cet article, nous aborderons le sujet de la digestion difficile et explorerons les différentes solutions pour y remédier. Que vous cherchiez des conseils pour améliorer votre digestion, des remèdes naturels ou des informations sur les médicaments disponibles, vous trouverez ici un guide complet pour retrouver un confort digestif optimal.

Nous explorerons également la question de la gestion des douleurs liées aux problèmes digestifs. Souvent, ces douleurs peuvent être intenses et persistantes, affectant notre qualité de vie. Nous examinerons les différentes approches pour soulager ces douleurs, en mettant en lumière les options médicamenteuses et les alternatives naturelles.

De plus, nous nous intéresserons spécifiquement au CBD (cannabidiol) en tant que possible solution pour les problèmes digestifs et les douleurs associées. Le CBD est de plus en plus populaire en raison de ses propriétés potentiellement bénéfiques pour diverses affections, mais qu'en est-il de son efficacité dans le domaine de la digestion ? Nous découvrirons son fonctionnement et son utilisation.

Comment savoir si j’ai une digestion difficile ?

douleur au ventre

Autrefois appelée « crise de foie », l’indigestion survient quand on a mal digéré quelque chose. Il peut s’agir d’un produit avarié, d’un aliment auquel on est allergique, un surplus d’alcool ou une trop grande quantité de nourriture. Les sucs digestifs, d’origine biliaire, dont le rôle est d’émulsionner les graisses pour faciliter leur absorption par l’intestin et donc la digestion, n’arrivent alors plus à suivre. On se retrouve dans ce cas ballonné et/ou nauséeux, pris de crampes abdominales et victime de vomissements et/ou de diarrhées, voire même dans certains cas de fièvre. Les longs repas copieux obligeant à rester immobiles pendant de longues heures peuvent être des facteurs aggravants.

Pourquoi j’ai des problèmes de digestion : les différentes causes ?

Généralement, les problèmes de digestion sont causés par des facteurs externes tels que les mauvaises habitudes alimentaires, l’excès de nourriture ou l’ingestion d’aliments non adaptés, l’excès d’alcool etc.

Certaines personnes sont également sensibles à l’aérophagie car elles avalent une trop grande quantité d’air en mangeant, ce qui peut provoquer un inconfort important ainsi que des éructations.

Aussi, tout dérangement de type gastro-intestinal, de même que toutes les maladies nuisant à la bonne santé du foie et du pancréas, peuvent altérer la digestion puisque ces derniers participent activement au processus de digestion. De plus, les personnes souffrant de problèmes psychiques, comme l’anxiété, sont aussi davantage susceptibles d’avoir des troubles digestifs, sans parler des problèmes de surpoids ou de la consommation de tabac et d’alcool, qui mettent à mal la digestion, acidifient l’organisme et sont hautement inflammatoires.

Enfin, certains médicaments comme l’aspirine, les traitements contre les reflux gastriques (les inhibiteurs de la pompe à protons), les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS), les antibiotiques et traitements contre l’ostéoporose ou encore l’érection, peuvent augmenter l’inconfort digestif.

Par ailleurs, certaines périodes perturbant l’équilibre hormonal de la femme sont aussi propices à ce genre de désagréments C’est notamment le cas de la grossesse ou de la période des règles, durant lesquelles le système digestif est souvent perturbé.

Cependant, souffrir de troubles digestifs peut des fois être le signe de maladies plus graves, sous-jacente, telles qu’une inflammation de l’œsophage ou de l’estomac (ulcère, gastrite etc.), de calculs biliaires, d’une pancréatite, de tumeurs gastro-intestinales et même de cancers

Les symptômes les plus courants de la digestion difficile

Fréquemment, on remarque que l’on a du mal à digérer lorsque l’on a une sensation de lourdeur au niveau de l’estomac, pouvant aller jusqu’à donner la nausée. On a également une impression de satiété qui arrive rapidement alors que l’on a que peu mangé, des ballonnements, des brûlures d’estomac, des éructations, des crampes, spasmes et maux de ventre, voire des maux de tête.

Si les problèmes de digestion ne durent pas plus de 48 heures, il n’y a pas de quoi s’alarmer. Il suffit à ce moment là d’adopter un régime alimentaire strict jusqu’à ce que tout rentre dans l’ordre. C’est seulement quand ce genre de symptômes s’installent durant plus de six mois que l’on peut parler de dyspepsie fonctionnelle.

Le lien entre nos modes de vie modernes et les troubles digestifs…

La sédentarité, la nature de notre alimentation, le stress et le manque de sommeil sont autant de facteurs à prendre en considération lorsque l’on cherche les causes de ses problèmes de digestion. Le manque de mouvements et d’activité physique ralentissent le transit et nuisent au confort digestif. En ne travaillant pas assez nos muscles du ventre, la motricité intestinale est diminuée, ce qui provoque entre autre une accumulation de gaz dont l’ évacuation est ralentie.

Ensuite, l’alimentation transformée, appauvrie en vitamines et nutriments n’aident pas à garder un métabolisme sain et rapide, qui digèrera mieux. Puis sachant que nos intestins sont notre troisième cerveau et qu’ils sont à ce titre très sensibles au manque de sommeil et au stress, il n’est pas étonnant de voir que les émotions se ressentent sur le transit.

Les bons réflexes à adopter

Après un retour de vacances, un repas de fête ou un voyage gastronomique, mieux vaut adopter un régime particulier, afin de laisser le temps à tout notre système digestif de retrouver ses repères. On misera sur les légumes en grandes quantités, tels que les asperges, le fenouil, le céleri ou le poireau et on boira beaucoup d’eau pour éliminer.

Le soir, privilégiez les potages de légumes. Exit les croutons gras et la crème ! Si vraiment vous y tenez, ajoutez du lait écrémé ou végétal.

Mangez suffisamment à table, ne grignotez pas entre les repas et bannissez tout ce qui est à la fois gras et sucré. Votre intestin a besoin de se reposer…

Pratiquez une activité physique douce aussi souvent que possible comme la marche, le vélo ou la nage, pour récupérer plus vite, activer votre circulation sanguine et faire bouger votre lymphe.

Les traitements vers lesquels se tourner pour les problèmes de digestion

digestion difficile

Les traitements proposés dans le cadre de problèmes de digestion agissent spécifiquement sur le foie, en facilitant la production de la bile ainsi que sa sécrétion au niveau de l’intestin. Certaines plantes qui ont des vertus allant dans ce sens sont d’ailleurs utilisées dans la composition de ces médicaments, comme le fumeterre, le curcuma, le boldo, le pissenlit, l’artichaut, le romarin et l’absinthe.

Orientez-vous vers des produits contenant des enzymes nécessaires à la digestion pour soutenir cette dernière et enrichis en charbon végétal, qui combat la production de gaz en excès.

Par conséquent, les médicaments traditionnellement utilisés pour venir à bout des troubles digestifs, dont ceux d’origine hépatobiliaire, sont soit :

  • Des cholagogues, qui soutiennent l’évacuation de la bile vers l’intestin ;
  • Des cholérétiques, qui favorisent la sécrétion de la bile et des hépatotropes, comme l’arginine, le legalon, le citrate de bétaïne, le cantabiline, l'hépargitol, le sulfarem et le sorbitol ;
  • Des enzymes digestives et alimentaires (voir le pancrélase);
  • Du charbon activé (voir pour le carbosylane) ;
  • Des plantes comme l’artichaut, la mélisse, le chardon-marie ou le fumeterre, qui ont de grandes propriétés cholérétiques ou cholagogues ;
  • Des médicaments homéopathiques, comme le bilinium complexe n° 113, l’homéorégul, le carominthe, le digestodoron, le L114, le billerol, le choléodoron et le gastrocynésine ;
  • De la phytothérapie avec les Arkogélules à la mélisse, l’oddibil, le chophytol et l’hépanéphrol.

Se libérer des troubles gastro-intestinaux grâce au CBD

Vous pouvez aussi soigner votre système digestif avec une alternative naturelle et sans danger pour votre santé, grâce au CBD qui agit sur :

  • L’inflammation

Le CBD et la santé de nos intestins sont étroitement liés puisque, l’inflammation, qui est au cœur des problèmes de digestion et des maladies en général, peut être atténuée voire éradiquée avec le cannabidiol !

Le CBD est une molécule à la fois puissante et inoffensive qui permet de réduire l’inflammation dans tout l’organisme, en activant certains récepteurs endocannabinoïdes. Les récepteurs CB2 ralentissent alors la libération des cytokines pro-inflammatoires, responsables de l’inflammation.

  • Les nausées

Qui dit troubles intestinaux dit souvent nausées et parfois même vomissements. Et bien bonne nouvelle car le CBD a une action antiémétique, régule la production de sérotonine et agit en parallèle sur les anamides qui stimulent quant à eux les effets antiémétiques des récepteurs CB1.

  • La douleur

Lorsque l’on a du mal à digérer, s’en suivent bien souvent des douleurs, liées à l’inflammation du tractus gastro-intestinal. Le CBD est donc un supplément de choix puisqu’il agit sur ces deux problématiques, tout en étant un antidouleur naturel. En prenant régulièrement du CBD, vous agirez sur la réponse de votre cerveau à la douleur qui sera réduite.

  • La motricité de nos intestins

Le cannabidiol peut ralentir les contractions musculaires de la sphère digestive par son action sur les récepteurs opioïdes mais il a aussi un impact sur le neurotransmetteur ACh, qu’il supprime. Tous deux ont un impact sur la motricité intestinale.

Limiter la consommation d'alcool et de caféine

Il est essentiel de limiter la consommation d'alcool et de caféine lorsque l'on souhaite améliorer sa digestion. Ces substances peuvent avoir un impact négatif sur le système digestif en irritant l'estomac et en aggraver les symptômes de la digestion difficile.

L'alcool est connu pour augmenter la production d'acide gastrique, ce qui peut causer des brûlures d'estomac, des reflux acides et des sensations de lourdeur après les repas. De plus, l'alcool peut provoquer une inflammation de la paroi de l'estomac, rendant la digestion plus difficile. Il est donc recommandé de limiter sa consommation d'alcool, voire de l'éviter complètement, pour préserver une digestion saine.

La caféine, présente dans le café, le thé, les boissons énergisantes et certaines boissons gazeuses, peut également aggraver les symptômes de la digestion difficile. La caféine stimule la production d'acide gastrique, ce qui peut entraîner une augmentation des brûlures d'estomac, des reflux acides et des troubles digestifs tels que les ballonnements. Réduire la consommation de caféine ou opter pour des alternatives décaféinées peut donc être bénéfique pour soulager les troubles digestifs.

Hydratation adéquate

L'hydratation adéquate joue un rôle crucial dans la promotion d'une digestion saine. Boire suffisamment d'eau tout au long de la journée est essentiel pour faciliter le transit intestinal et prévenir les problèmes de digestion.

L'eau est nécessaire à de nombreuses fonctions corporelles, y compris la digestion. Elle contribue à la formation des sucs gastriques, des enzymes et des mucosités qui aident à décomposer les aliments et à les absorber efficacement. De plus, l'eau aide à maintenir une consistance adéquate des selles, ce qui favorise un transit intestinal régulier et évite la constipation.

Une hydratation insuffisante peut entraîner une déshydratation, ce qui peut rendre les selles plus dures et difficiles à évacuer. Cela peut entraîner une sensation d'inconfort, des ballonnements et une digestion lente.

Il est recommandé de boire environ 8 verres d'eau par jour, soit environ 2 litres, pour maintenir une hydratation adéquate. Cependant, les besoins en eau peuvent varier en fonction de divers facteurs tels que l'activité physique, le climat et la santé individuelle. Il est important d'écouter son corps et de boire de l'eau régulièrement tout au long de la journée.

En outre, il est bon de noter que certaines boissons comme les jus de fruits frais et les tisanes peuvent également contribuer à l'hydratation. Cependant, il est préférable de limiter la consommation de boissons sucrées et de boissons contenant de la caféine, car elles peuvent avoir un effet diurétique et entraîner une déshydratation.

En résumé, maintenir une hydratation adéquate en buvant suffisamment d'eau est essentiel pour faciliter le transit intestinal, éviter la constipation et favoriser une digestion optimale. Veillez à boire régulièrement de l'eau tout au long de la journée pour maintenir un équilibre hydrique approprié.

Manger lentement et mastiquer correctement favorise une meilleure digestion des aliments

Manger lentement et mastiquer correctement ses aliments sont des pratiques essentielles pour favoriser une meilleure digestion. Souvent négligées dans notre rythme de vie effréné, ces habitudes simples peuvent pourtant avoir un impact significatif sur notre santé digestive.

Lorsque nous mangeons rapidement, nous avons tendance à avaler de plus grandes quantités d'aliments sans les mâcher suffisamment. Cela met une pression supplémentaire sur notre système digestif, car il doit travailler davantage pour décomposer les aliments en particules plus petites et les assimiler correctement. En conséquence, cela peut entraîner des problèmes tels que des ballonnements, des gaz et une sensation de lourdeur.

En prenant le temps de manger lentement, nous permettons à notre système digestif de fonctionner de manière plus efficace. La première étape consiste à mastiquer soigneusement chaque bouchée. La mastication est le processus initial de digestion des aliments, où les enzymes présentes dans la salive commencent à décomposer les glucides et les graisses. En mastiquant correctement, nous aidons notre estomac à traiter les aliments plus facilement, ce qui facilite l'absorption des nutriments.

De plus, manger lentement permet à notre cerveau de recevoir les signaux de satiété plus rapidement, ce qui réduit les risques de suralimentation et favorise un poids santé. Cela donne également le temps à notre corps de reconnaître les signaux de faim et de satiété, ce qui peut aider à prévenir les troubles alimentaires.

Une astuce pratique pour manger lentement est de poser sa fourchette entre chaque bouchée et de prendre le temps de savourer les saveurs et les textures des aliments. Il est également recommandé de se concentrer sur le repas, en évitant les distractions telles que la télévision ou le téléphone, qui peuvent nous pousser à manger rapidement et de manière distraite.

Adopter une alimentation équilibrée

Adopter une alimentation équilibrée est essentiel pour favoriser une digestion saine et prévenir les problèmes digestifs. Les choix alimentaires que nous faisons ont un impact direct sur le fonctionnement de notre système digestif. Voici quelques conseils pour une alimentation équilibrée qui favorise une digestion optimale.

Consommer des fibres

Les fibres alimentaires jouent un rôle clé dans le bon fonctionnement du système digestif. Elles favorisent le transit intestinal régulier et préviennent la constipation. Les aliments riches en fibres comprennent les grains entiers, les légumineuses, les fruits et les légumes. Il est recommandé de consommer quotidiennement une variété de sources de fibres pour maintenir un système digestif sain.

Miser sur les légumes et les fruits

Les légumes et les fruits sont riches en nutriments, en fibres et en antioxydants, ce qui en fait des éléments essentiels d'une alimentation équilibrée. Ils fournissent des enzymes naturelles qui aident à décomposer les aliments et à faciliter leur digestion. De plus, ils apportent une bonne hydratation et contribuent à maintenir un équilibre acido-basique favorable à la digestion.

Éviter les aliments gras et épicés

Les aliments riches en matières grasses peuvent ralentir la digestion et provoquer des sensations de lourdeur et de satiété prolongée. Ils peuvent également augmenter les risques de reflux acide. Les aliments épicés, quant à eux, peuvent irriter l'estomac et aggraver les symptômes de la digestion difficile. Il est recommandé de limiter la consommation d'aliments frits, de viandes grasses et d'aliments épicés pour préserver une digestion optimale.

Équilibrer les repas

Il est important de créer des repas équilibrés comprenant des protéines maigres, des glucides complexes, des graisses saines et des légumes. Cela garantit un apport équilibré en nutriments et favorise une digestion régulière. Évitez les repas trop copieux et privilégiez des portions modérées pour faciliter la digestion.

Il est important de noter que chaque individu est unique, et il peut être bénéfique de consulter un professionnel de la santé ou un nutritionniste pour obtenir des conseils alimentaires personnalisés en fonction de ses besoins spécifiques.

En adoptant une alimentation équilibrée riche en fibres, en légumes et en fruits, et en évitant les aliments gras et épicés, vous contribuerez à soutenir une digestion optimale et à maintenir un système digestif sain. Prenez soin de votre alimentation et de votre digestion pour favoriser une meilleure santé globale.

Utilisation du CBD pour les reflux acides et les brûlures d'estomac.

L'utilisation du CBD (cannabidiol) peut être bénéfique pour soulager les symptômes des reflux acides et des brûlures d'estomac. Ces problèmes de digestion peuvent être dus à une production excessive d'acide gastrique ou à une inflammation de la muqueuse de l'estomac, et le CBD peut aider à les atténuer de plusieurs façons.

Réduction de l'inflammation

Le CBD possède des propriétés anti-inflammatoires qui peuvent aider à réduire l'inflammation de la muqueuse de l'estomac. En diminuant l'inflammation, le CBD peut soulager les brûlures d'estomac associées aux reflux acides.

Régulation de la production d'acide gastrique

Le CBD a démontré des effets régulateurs sur la production d'acide gastrique. Une production excessive d'acide peut entraîner des symptômes de reflux acides et de brûlures d'estomac. En aidant à équilibrer la production d'acide gastrique, le CBD peut réduire ces symptômes.

Soulagement du stress et de l'anxiété

Le stress et l'anxiété peuvent contribuer aux problèmes de digestion, y compris les reflux acides. Le CBD est connu pour ses propriétés anxiolytiques et relaxantes, ce qui peut aider à réduire le stress et l'anxiété, favorisant ainsi une digestion plus harmonieuse.

Effet protecteur sur la muqueuse de l'estomac

Le CBD a également montré des propriétés cryoprotectrices, ce qui signifie qu'il peut aider à protéger la muqueuse de l'estomac contre les dommages causés par l'acide gastrique. Cela peut contribuer à réduire les symptômes de brûlures d'estomac et à favoriser une guérison plus rapide de la muqueuse endommagée.

Lors de l'utilisation du CBD pour les reflux acides et les brûlures d'estomac, il est important de choisir des produits de qualité provenant de sources fiables. Il existe différentes formes de CBD disponibles, notamment l'huile de CBD, les capsules, les gélules et les bonbons. La voie d'administration et le dosage peuvent varier en fonction des préférences individuelles et des conseils d'un professionnel de la santé.

Il convient de noter que chaque personne réagit différemment au CBD, et il est recommandé de consulter un professionnel de la santé avant d'ajouter le CBD à votre routine de gestion des reflux acides et des brûlures d'estomac. Ils pourront vous fournir des conseils personnalisés en fonction de votre situation médicale et vous aider à déterminer la posologie et la méthode d'utilisation appropriées.

Effets potentiels du CBD sur la constipation et la diarrhée.

Le CBD (cannabidiol) peut potentiellement avoir des effets bénéfiques sur la constipation et la diarrhée, deux problèmes courants de digestion qui peuvent causer de l'inconfort et affecter la qualité de vie. Voici comment le CBD pourrait aider à soulager ces symptômes :

Constipation :

Stimulation du système endocannabinoïde : Le CBD interagit avec les récepteurs du système endocannabinoïde, qui jouent un rôle important dans la régulation des fonctions gastro-intestinales. En stimulant ces récepteurs, le CBD peut favoriser la motilité intestinale et aider à soulager la constipation.

Effet relaxant sur les muscles lisses : Le CBD possède des propriétés relaxantes musculaires, ce qui peut aider à détendre les muscles lisses du tractus intestinal. Cela peut faciliter le mouvement des selles dans le côlon et atténuer les symptômes de la constipation.

Effet hydratant : Le CBD peut aider à maintenir une hydratation adéquate en favorisant la réabsorption d'eau dans le côlon. Cela peut contribuer à ramollir les selles et faciliter leur passage, réduisant ainsi les problèmes de constipation.

Diarrhée :

Propriétés anti-inflammatoires : Le CBD possède des propriétés anti-inflammatoires qui peuvent aider à réduire l'inflammation de la muqueuse intestinale. La diarrhée peut être causée par une inflammation de l'intestin, et le CBD peut contribuer à apaiser cette inflammation, réduisant ainsi les épisodes de diarrhée.

Régulation de la motilité intestinale : Le CBD peut aider à réguler la motilité intestinale, ce qui peut être bénéfique pour les personnes souffrant de diarrhée. En favorisant un rythme intestinal plus régulier, le CBD peut réduire les mouvements excessifs du côlon et atténuer les symptômes de la diarrhée.

Effet antispasmodique : Le CBD possède des propriétés antispasmodiques qui peuvent aider à réduire les spasmes musculaires dans l'intestin, ce qui peut être bénéfique pour soulager la diarrhée. Les spasmes intestinaux peuvent provoquer une augmentation de la motilité intestinale, entraînant une évacuation rapide des selles.

Les produits que nous vous conseillons
  • Huile CBD 5% Full Spectrum Nerobi
    (22 avis)
    Huile de CBD

    Huile CBD 5% Full Spectrum Nerobi - 10ml

    19,90 €
  • Huile CBD 10% Nerobi
    (45 avis)
    Huile de CBD

    Huile CBD 10% Full Spectrum Nerobi - 10ml

    29,90 €
  • Huile CBD 15% Full Spectrum Nerobi
    (23 avis)
    Huile de CBD

    Huile CBD 15% Full Spectrum Nerobi - 10ml

    44,90 €
  • Huile CBD 20% Full Spectrum Nerobi
    (42 avis)
    Huile de CBD

    Huile CBD 20% Full Spectrum Nerobi - 10ml

    59,90 €
Pelin YILDIZ, autrice psycho et voyage
Publié par : Pelin, autrice psychologie, santé et voyage

Diplômée en psychologie et lettres à Paris, Pelin écrit sur les sujets qui la passionne : santé, psychologie, voyage, lifestyle... Ces dix dernières années, elle a été publiée dans la presse française et internationale, dans plus d’une dizaine d'ouvrages Gallimard et des blogs spécialisés. Retrouvez là sur son compte Twitter @jesuispelin

Produit ajouté à votre panier !
Quantité
Total produits :
Frais de port :
Offerts
Total TTC :
Il y a 0 produits dans votre panier Il y a 1 produit dans votre panier
Poursuivre ses achats