pilule contraceptive CBD

CBD et pilule contraceptive : est-ce un mélange sans risque ?

La pilule contraceptive est un dispositif médical de contraception qui n’est pas compatible avec certains actifs. Elle doit être prise en continu pour être efficace et vous protéger au quotidien. Il faut retenir que la prise de la pilule est obligée de devoir demander à son médecin son avis avant d’utiliser d’autres médicaments, compléments ou encore substances pour éviter toutes contre-indications. En ce qui concerne le CBD, même si c’est un actif naturel, il peut aussi avoir un impact sur votre contraception. Dans cet article, nous abordons plus en détail la question du mélange CBD et pilule contraceptive.

Quel est le fonctionnement de la pilule contraceptive ?

Quel que soit le type de pilules contraceptives que vous utilisez, elles libèrent toutes des hormones dans votre corps. L’objectif est de perturber ou bloquer le cycle menstruel pour que la procréation ne soit pas possible. Sous la forme de petit cachet à prendre presque chaque jour, la pilule a évolué au fur et à mesure des recherches des médecins et il en existe aujourd’hui plusieurs générations. Même si elles ont souvent le même principe, il y a aujourd’hui deux types de pilules contraceptives différentes.

La pilule combinée

Aussi appelée pilule œstroprogestative, la pilule combinée contient deux hormones différentes : l’œstrogène et la progestérone. Sur chaque plaquette se trouvent 21 pilules à prendre chaque jour. Au bout de ces 21 jours, il y a une pause d’arrêt de 7 jours où vous n’avez rien à prendre. Pour ne pas oublier de la prendre, certaines plaquettes ont des placebos pour chaque jour d’arrêt.

À ce moment-là, votre corps est toujours sous l’effet de la pilule et vous pouvez toujours avoir des rapports sans risquer de tomber enceinte. Des « règles » ou plutôt des pertes de sang apparaissent aussi durant cette période. Au bout de 8 jours d’arrêt, vous devez recommencer une nouvelle plaquette même si vous saignez encore.

Avec ce type de pilule, votre corps sera régulé artificiellement grâce aux hormones. Lorsque vous l’utilisez, il se passe 3 actions dans votre corps : l’ovulation est bloquée, la glaire cervicale s’épaissit pour empêcher les spermatozoïdes de passer et l’endomètre est modifié et ne peut recevoir d’œuf. Grâce à elles et tant que vous ne stoppez pas la prise, vous serez protégés lors de vos rapports.

La pilule progestative

Dans les pilules progestatives, il n’y a qu’une seule hormone, la progestérone, et non deux comme la pilule combinée. Cette fois-ci, sur chaque plaquette il y a 28 comprimés à prendre en continu. Il n’y a donc pas de semaine d’arrêt. À la fin de chaque mois, il faut recommencer une plaquette sans s’arrêter pour qu’elle reste effective.

De nouveau, il y a tout de même des « règles » qui apparaissent au bout de quatre semaines environ sauf pour certaines pilules qui bloquent complètement l’ovulation. Ces saignements ne sont en réalité pas des règles et elles peuvent être irrégulières à l’inverse de la pilule combinée qui régule davantage votre cycle.

Le cycle hormonal est ainsi déréglé pour qu’il ne soit plus possible de procréer. Grâce à la prise de progestérone, la glaire cervicale s’épaissit pour empêcher les spermatozoïdes de passer et parfois l’ovulation est aussi bloquée. Vous serez donc protégé tout le temps tant que vous ne l’arrêtez pas.

Est-il possible d’utiliser du CBD en même temps que la pilule contraceptive ?

La pilule, au-delà de son action contraceptive, peut parfois aussi avoir des effets secondaires indésirables. Parmi eux, on retrouve les migraines, l’accentuation des douleurs à la poitrine, du dos et du ventre ainsi que la prise de poids. Cependant, le CBD est connu pour soulager le corps et l’esprit, et notamment certains de ces effets. Il est donc tentant de l’utiliser pour faciliter la prise de la pilule, mais il faut faire attention, il existe certaines contre-indications !

L’impact du CBD sur la pilule contraceptive

Par le passé, des études ont été menées pour étudier l’impact du CBD sur les hormones. Il faut aussi savoir qu’il a été prouvé récemment que le CBD seul a un effet sur le cycle hormonal puisqu’il agit directement sur le système endocannabinoïde. Ce dernier permettant de réguler tout notre organisme, il interagit aussi avec l’ovulation, les règles et les hormones. Il a été aussi constaté qu’il y avait un lien entre ce cannabinoïde et les œstrogènes. En effet, le cannabidiol interagit avec les récepteurs de cette hormone et il en va de même avec la pilule. Il y a donc un conflit entre l’action de la pilule contraceptive et l’utilisation du CBD.

Une autre partie du corps impactée par ces deux actifs est le foie. En effet, autant le CBD que la pilule à base d’œstrogène réduisent l’action des enzymes produites par cet organe. Par conséquent, en prenant du CBD, ce dernier peut alterner les effets de certains traitements comme la pilule ou bien provoquer davantage d’effets secondaires. L’action contraceptive des œstrogènes peut donc être réduite à cause du CBD.

En ce qui concerne la pilule progestative, il n’existe a priori aucune contre-indication vis-à-vis du CBD. Tout de même, il vaut mieux être prudent et demander l’avis de votre médecin pour être sûr qu’il n’a pas d’impact indirect et donc que vous soyez bien protégé lors de vos rapports en utilisant les deux. Vous pouvez aussi prendre d’autres précautions que vous trouverez plus bas dans cet article.

Utiliser correctement du CBD en même temps que la pilule

Il est tout de même possible de combiner la prise de la pilule contraceptive avec l’utilisation du CBD. Comme pour tout autre médicament, il faut éviter d’ingérer votre pilule en même temps afin d’éviter une interaction directe. Ainsi, dans le cas du CBD, vous pouvez très bien le consommer à un moment différent de quand vous prenez votre pilule. Il faut compter au moins 3 à 4 heures entre les deux. De cette manière vous pourrez bénéficier des bienfaits du CBD tout en limitant les risques de réduire l’action contraceptive de la pilule.

Malgré tout, faites bien attention à respecter les doses journalières de CBD recommandées. Ce dernier peut rester longtemps dans le corps et donc avoir un impact sur plusieurs heures. Si vous utilisez une pilule contenant des œstrogènes, les risques sont plus importants qu’avec seulement de la progestérone. De plus, avec une pilule que vous ne prenez pas en continu, vous pouvez utiliser du CBD uniquement durant la période d’arrêt afin de limiter encore plus les risques d’interactions.

Il existe donc un monde où le CBD peut cohabiter avec la pilule même si cela peut être limité avec une prise espacée. En cas de doute, veillez à en parler avec votre médecin, il saura vous conseiller au mieux pour combiner les deux !

Produit ajouté à votre panier !
Quantité
Poursuivre ses achats
Mon Panier
Il y a 0 produits dans votre panier Il y a 1 produit dans votre panier
Total produits :