80

Le CBD Peut-Il Aider Les Chats ?

Le CBD est connu depuis de nombreuses années grâce aux différents effets qui lui sont attribués et à sa ressemblance parfaite avec le cannabis. Nous connaissons ces effets sur le corps humain et sur sa santé, mais depuis peu, des études s'intéressent aux effets sur les animaux, comme les chiens et les chats. Nous nous intéresserons aux chats dans cet article et verrons quels effets peuvent survenir lors d'une consommation de CBD par ces animaux. 

Quelle est l'étymologie du chat ? 

Avant de s'intéresser aux effets du CBD sur nos animaux de compagnie, il est intéressant de savoir quelle est leur morphologie, ainsi que leur histoire. 

Il faut savoir que le chat a une histoire qui est très ancienne, puisque ce dernier a rejoint l'homme autour de 7500 à 7000 avant J-C. Mais son histoire est également plus ancienne, comme nous allons le voir. 

Tout d'abord, il faut rappeler que tous les carnivores présents dans notre monde actuel, possèdent un seul et même ancêtre commun, qui est rattaché aux miacidés. C'est un genre éteint de petits mammifères préhistoriques dont les canidés, félins, ursidés, mustélidés, procyonidés, viverridés et hyénidés sont les descendants directs et indirects. 

Ces mammifères préhistoriques seraient apparus il y a environ 60 millions d'années et il semblerait qu'ils aient l'allure des genettes actuelles, en possédant un corps allongé et une longue queue. 

Par la suite, de nombreux autres genres de carnivores ont vu le jour grâce à l'évolution, mais plusieurs espèces sembleraient être les proches parents de nos félins actuels. Par exemple, nous pouvons retrouver les Proailurus et Pseudaelurus qui ont vécu à des époques différentes ( plusieurs millions d'années ). La ressemblance, selon les estimations des scientifiques, serait flagrante puisqu'elles possédaient une longue queue, de grands yeux, des griffes et des dents acérées. 

Par la suite, plusieurs familles ont vu le jour, tout en étant dans le même genre qui est Felidae. Nous retrouvons les Pantherinae, qui sont couramment appelés "les grands félins", dans lesquels nous pouvons retrouver le lion, le léopard, le jaguar et le tigre. À l'opposé de cette famille, nous retrouvons les Felinae, qui sont appelés " les petits félins ", dans laquelle nous pouvons retrouver les guépards, le caracal, le chat sauvage, l'ocelot et enfin, le chat domestique. Vous l'aurez compris, nos chats tant adorés, descendent de lointains parents et sont considérés comme des petits félins. 

Concernant le chat domestique ? 

Le chat domestique, comme nous l'avons vu plus haut, possède de grands descendants et est un petit félin. Mais il appartient plus précisément au genre Felis et à été classifié de la sorte par Carm Von Linné en 1758, bien qu'il ait été naturellement classifié en Felis Cactus lors de la trentième édition de Systema naturae. 

Son histoire est assez complexe, car la morphologie et les aptitudes de cet animal, ont semé le doute chez les scientifiques, qui l'ont classé tantôt comme une espèce à part entière et tantôt comme une sous-espèce du Chat sauvage. Fort heureusement, en 2006, des travaux ont été effectués sur les chromosomes sexuels et sur l'ADN mitochondrial des félins tout étant assimilés à des recherches paléontologiques ont démontré que le chat domestique a divergé lors du Pliocène, en passant par les déserts, les forêts et le bassin méditerranéen.

En 2007, une seconde étude basée sur les molécules, à démontré que le chat domestique avait un lien proche avec le chat ganté. En effet, cette étude a été menée sur 979 chats des sables et des chats sauvages ( dont le chat domestique appartient ). Ces deux espèces auraient divergé il y a environ 130.000 ans.

La domestication du chat

Comme il a été dit plus haut, le chat a été domestiqué il y a plusieurs milliers d'années par l'homme. Nous savons tout ceci grâce à différentes études qui ont étés menées comme celle de 2004, qui a permis de démontrer que le chat était domestiqué par l'homme entre 7500 et 7000 avant J-C, puisqu'une équipe du CNRS dirigée par Jean Guilaine a trouvé les restes d'un chat aux côtés de ceux d'un humain dans une sépulture à Chypre. 

Le chat découvert ne ressemble certes pas au chat domestique que nous connaissons actuellement, mais plutôt au chat sauvage d'Afrique. La notion de domestication est également assez floue, car le chat semblait plutôt apprivoisé et non domestiqué. 

Une autre étude menée sur 979 chats a permis de démontrer la provenance du chat domestique, qui relève de cinq lignées différentes. Ce qui signifie que le chat domestique, ou plutôt, le chat sauvage d'Afrique aurait eu cinq domestications différentes entre 8000 et 10.000 avant J-C

Mais pourquoi le chat serait-il venu dans notre civilisation et se serait rapproché de l'homme ? 

Les causes de cette cohabitation 

À l'époque, l'homme était un chasseur cueilleur, ce qui signifie qu'il chassait et cueillait pour se nourrir. Bien évidemment, avec le temps, l'évolution avance et l'homme évolue en développant des techniques de chasse et d'habitation. Auparavant, il vivait dans les grottes, comme les Grottes de Lascaux et ne se déplaçait que pour changer de lieu d'habitation ou pour la chasse, quand la nourriture commençait à manquer dans son secteur. Par la suite, il a découvert le feu et de nombreuses possibilités se sont ouvertes à lui, comme l'amélioration de certains outils ou encore de structures habitables.

Cette évolution a poussé l'homme à cultiver lui-même ses propres ingrédients, destinés à la consommation ou pour la fabrication. Bien évidemment, il fallait stocker les grains dans des endroits dédiés, ce qui attirait inévitablement les souris et autres rongeurs, pour ensuite attirer les chats qui sont leurs prédateurs naturels. 

Cependant, cela ne s'arrête pas ici, puisqu'il est largement admis que le chat et l'homme ont acquis une relation basée sur le commensalisme. Autrement dit, l'homme donnait de la nourriture au chat et celui-ci resta donc à côté de ce que l'on peut appeler, son hôte. Au fur et à mesure des millénaires, le chat a accentué sa relation commensale au point de développer une forme de dépendance envers l'humain, qui le nourrissait et lui fournissait tout le confort nécessaire, directement ou indirectement parlant.

Cet enchaînement de situation a clairement mené à la domestication du chat qui s'est donc faite progressivement entre ces deux espèces. Mais attention, une relation commensale ne débouche pas forcément vers une domestication !

En Chine, des preuves archéologiques ont démontré que l'humain et le chat-léopard avaient eu une relation commensale, puisque ce dernier chassait les rongeurs dans les villages agricoles et pourraient également avoir été nourris. Mais cette relation entre les deux espèces n'a pas mené à une domestication.

Le chat dans l'Égypte Antique

Nous connaissons tous le chat égyptien et les différentes représentations qui lui sont attribuées. 

Beaucoup de scientifiques et de personnes dans la culture populaire, pensaient que le chat avait été domestiqué lors du IVe millénaire av J-C, mais comme vous avez pu le voir, il n'en est rien. 

Il faut savoir que le chat était vénéré comme beaucoup d'autres animaux lors de L'Égypte antique et ce, depuis l'ancienne Egypte. Auparavant, les prêtres égyptiens vénéraient les lions, mais ceux-ci, se montrant plus féroces et plus encombrants, le chat s'imposa facilement. 

La représentation la plus connue de la glorification du chat, est celle de la déesse Bastet, qui était le symbole de la fécondité et de la beauté. Elle était représentée avec une tête de chat et quiconque s'en prenait à cet animal risquait la peine de mort, selon les lois des pharaons. 

Le chat n'était pas le seul animal vénéré par les pharaons, puisque les serpents, les vaches et les poissons étaient sacrés. Pour dire, le culte du chat était transmis de père en fils et lors de leurs morts, ils étaient momifiés pour accompagner les défunts dans l'au-delà en étant accompagnés de souris embaumées. La famille d'accueil du chat se rasait également les sourcils et d'immenses funérailles avaient alors lieu. En 1890, à Tell Basta qui était autrefois la capitale de l'Égypte, plus de 300.000 momies de chats ont été découvertes

Une petite anecdote croustillante pour voir à quel point les chats étaient vénérés, en 525 avant J-C, les Perses ont assiégé Péluse et Cambyse II eu l'idée d'attacher des chats sur les boucliers des soldats. Les égyptiens, effrayés par l'idée de toucher les chats n'ont pas contre-attaqué, ce qui a causé la perte de la cité. 

Pendant le moyen-âge et aujourd'hui 

Durant le Moyen-âge, le chat était apprécié des paysans, car il mangeait les rongeurs et réduisait donc les dégâts aux cultures. Cependant, malgré les bonnes intentions de celui-ci, vers le milieu du XIV siècle, le chat commença à décliner aux yeux de la population. 

Nous connaissons tous la fameuse malédiction associée au chat noir, et bien celle-ci provient de l'association du chat noir aux cultes païens et la montée des cultes occultes. Ainsi, le chat fut exterminé de manière assez brutale et son déclin a notamment joué un grand rôle dans la peste selon les historiens. 

En effet, la peste se propageait entre rongeurs et le chat n'étant plus aussi présent, n'a pas pu limiter la propagation, tandis que si il aurait été aussi présent, la maladie se serait moins développée. 

Aujourd'hui, le chat est très bien installé dans nos foyers en France, ainsi que dans le monde entier, puisque nous comptabilisons plus de 14 millions de chats domestiques en France en 2019. L'amour de l'humain pour cette boule de poile dépasserait même celui des chiens ! 

Néanmoins, le CBD semble avoir des interactions avec le chat. Nous allons voir ceci. 

Pourquoi utiliser du CBD pour les chats ? 

Le CBD peut devenir utile dans certaines situations pour les chats domestiques, afin d’apporter de l’aide dans la vie quotidienne de celui-ci. Tout comme pour les humains, le CBD porte des bienfaits envers le chats, à dose moins élevée bien évidemment, mais tout en gardant la nature même de la molécule. Nous allons voir les différentes situations, dans lesquelles le CBD peut être utile aux chats. 

Le CBD soulage le stress du chat 

Nous ne le voyons pas forcément, mais notre chat est souvent stressé pour différentes raisons, et cela peut grandement nuire à sa santé mentale et physique. Il existe différents moyens pour savoir si votre chat est stressé, mais avant cela, il faut connaître les différents facteurs de risque : 

  • Changement de domicile ; 
  • Départ du propriétaire ; 
  • Traumatisme physique ou psychique ; 
  • Rencontre avec un autre chat. 

Bien évidemment, il en existe énormément, et chaque chat ressent un stress d’une manière différente qu’un autre chat. Par exemple, certains ne vont pas du tout ressentir de stress avec les différentes situations citées plus-haut, tandis que d’autres vont être stressé par une seule de ces situations. 

Si votre chat est stressé, il va se comporter de différentes manières. Par exemple, il peut miauler de plus en plus souvent contrairement à d’habitude, il peut également marquer son territoire avec son urine, ou manger plus rarement. Il existe bien évidemment des signes plus graves, comme une automutilation ou une perte d’appétit. 

Le CBD peut vous aider à gérer le stress du chat, car celui-ci permet d’atténuer la sensation d’anxiété et la réaction associée à cette anxiété. Il faut savoir que la quantité sera bien évidemment moindre, mais que les effets seront les mêmes que pour les humains. 

Le CBD renforce les défenses immunitaires du chat

Cet effet du CBD est assez intéressant, bien qu’il soit assez étonnant pour certaines personnes dubitatives sur la capacité du CBD à améliorer le système immunitaire. Cependant, il ne l’améliore pas en agissant directement dessus, mais en agissant de manière générale sur le corps et l’esprit. 

Par exemple, le CBD réduit le stress et l’anxiété chez les individus qui en consomment, tout comme les animaux qui se voient administrer cette molécule. Il est bien connu que le stress joue un rôle très important dans la destruction du système immunitaire en agissant sur les bonnes cellules présentes dans notre corps. 

Concernant notre animal de compagnie préféré, le système immunitaire peut être déréglé par plusieurs facteurs : 

  • Le changement de températures, comme le froid et la chaleur ; 
  • La pollution de l’air dans lequel il vit ; 
  • Les événements stressants que nous avons vus plus haut. 

En administrant du CBD au chat, plusieurs de ces facteurs seront amoindris et le chat pourra donc profiter d’une santé idéale et vivre des jours heureux, sans se soucier des inquiétudes habituelles. 

Le CBD améliore l’appétit et la digestion du chat 

Un être vivant qui mange correctement et qui digère sa nourriture correctement peut alors se tenir en bonne santé tout au long de sa vie. Bien que pour les humains, la nourriture soit plus variée et plus saine, le chat ne dispose pas de tous ces éléments. En effet, les croquettes que nous lui proposons sont, certes, bien équilibrées, mais sont considérées comme de la malbouffe sur du long terme et il faudra alors lui apporter certains ingrédients de temps en temps afin de casser cette “routine”. 

Plusieurs éléments peuvent impacter son appétit et sa digestion : 

  • Une maladie intestinale ; 
  • Un soucis de digestion ; 
  • Un stress très impactant ; 
  • Un changement de nourriture brutal. 

Il faut bien faire attention aux selles et aux soucis de digestion du chat afin de déceler le problème et appeler un professionnel en cas de besoins. Concernant le CBD, il a été prouvé qu’en agissant sur le système endocannabinoïde, naturellement présent dans le corps, et sur les récepteurs CB1 et CB2, il permet de réguler la digestion et améliore l’appétit en fonctionnant avec les récepteurs du cerveau. 

Le CBD permet également de transformer les mauvaises graisses en graisses utiles, autrement dit, il permet de perdre du poids indirectement. Cela ne suffit bien évidemment pas à faire tenir un individu ou un animal en bonne santé, car il faut bien évidemment maintenir une activité physique et sportive régulière. Pour votre chat, n’hésitez pas à le stimuler, en jouant avec ou en le baladant dans votre jardin si vous en possédez un. 

Le CBD favorise le bien-être du chat 

Pour un animal, comme un humain, il est important de se sentir en bonne santé et bien dans sa peau afin d’avancer dans la vie de tous les jours. Il existe différents exercices pour se sentir en bonne santé mentale et physique, comme le sport particulièrement, mais le CBD semble agir de manière naturelle sur cet état d’esprit. 

En effet, le bien-être joue sur plusieurs facteurs, comme une bonne qualité de sommeil, une bonne alimentation, ou encore une vie épanouie et heureuse. Concernant le chat, le bien-être de celui-ci sera fortement impacté s’il possède des troubles du sommeil, une mauvaise alimentation ou une agitation constante dans le lieu de vie. Le risque de développer des maladies est aussi important que pour les humains. 

Consommer du CBD permet de réguler tous ces éléments, dont certains que nous avons déjà vus, ainsi que le sommeil. En effet, le chat est aussi sujet à nous aux effets du stress quotidien sur le sommeil. Ce dernier peut passer de mauvaises nuits si sa journée a été traumatisante ou très stressante et les rêves sont fréquents, tout comme les cauchemars. Le CBD permet de réduire l’anxiété et de favoriser le sommeil et surtout, le sommeil réparateur. C’est en effet dans ce sommeil que le corps va se remettre de ses émotions et réparer les dégâts au niveau des cellules ou psychiques, afin de repartir sur une bonne journée le lendemain. 

Le CBD permet aux chats de retrouver une paix intérieure, qui va leur permettre d’avancer facilement dans la journée à venir et d’éviter le stress qui peut se faire ressentir la nuit et la journée. 

Le CBD permet d'équilibrer le métabolisme du chat 

Un bon métabolisme permet au chat de se sentir en pleine santé et de faire face aux aléas du quotidien et aux diverses maladies plus facilement. 

Le métabolisme est très impacté par le stress causé par l'environnement, un traumatisme, par la fatigue ou par un manque d'hygiène. Lorsqu'un métabolisme n'est plus équilibré, il ne peut pas remplir parfaitement ses fonctions principales, autrement dit, protéger l'individu des impacts physiques et psychiques causés par des éléments extérieurs. 

Le CBD permet d'améliorer l'équilibre du métabolisme du chat en agissant sur l'organisme et sur les cellules du corps qui sont indispensables à cet équilibre.

Le CBD ne contient pas d'accoutumance ! 

Nous confondons souvent l'accoutumance avec la dépendance, mais ces deux termes sont très différents. En effet, l'accoutumance est l'adaptation du corps face à un médicament ou un aliment, tandis que la dépendance est une réaction du cerveau qui demande à l'individu de consommer une telle substance ou effectuer une action quelconque pour se sentir bien. 

L'avantage du CBD résulte du fait qu'il ne contient aucune accoutumance. Autrement dit, peu importe la dose ingérée, la réaction sera tout autant efficace, ce qui favorise grandement son utilisation comparé à certains médicaments. 

Comment donner du CBD à mon chat ? 

Pour administrer du CBD à nos boules de poils favorites, nous allons favoriser l'huile de CBD, qui permet un dosage idéal et sera très simple à consommer pour le chat. 

Bien évidemment, comme le chat est un animal bien plus petit que nous, la dose que nous consommons ne sera pas la même pour lui. Pour doser correctement, il faut savoir que la plupart des informations sont fournies sur l'emballage du produit, mais nous allons apporter quelques informations supplémentaires. 

Il a été démontré que selon la raison pour laquelle nous voulons donner du CBD à nos chats, le dosage peut varier. Les vétérinaires estiment qu'un dosage compris entre 0.2 et 0.5 mg/kg est idéal pour la plupart des chats. Comme le dosage est en fonction du poids du chat, plus celui-ci est lourd, plus la dose sera augmentée. 

Concernant les raisons d'administration, la dose va varier : 

  • Pour l'arthrite, le dosage va être de 0.5 mg/kg deux fois par jour ;
  • Pour l'asthme, le dosage va être de 0.5 mg/kg deux fois par jour ; 
  • Pour les troubles digestifs, il est recommandé d'administrer 0.2 mg/kg deux fois par jour ;
  • Si c'est pour l'aider à éliminer son anxiété et limiter ses actions négatives, vous pouvez administrer la dose minimale une à deux fois par jour.

Comme pour les humains, il ne faut pas commencer avec la dose la plus forte directement ! Il faut bien évidemment commencer avec la dose la plus faible et commencer à augmenter au fur et à mesure que les semaines passent et qu'aucun résultat ne se fait ressentir.

Sachez également que le CBD n'agit pas directement, il faut des semaines avant que les effets se fassent ressentir. Soyez patient et régulier dans vos administrations, afin d'apporter le meilleur résultat pour votre animal.

Des effets secondaires sont-ils à craindre ? 

Chez les humains, nous connaissons la plupart des effets secondaires concernant la consommation de CBD. Par exemple, nous savons que certaines personnes subissent des nausées et des vertiges lorsqu’elles consomment du CBD et ce, à faible dose, tandis que généralement, il faut consommer du CBD à une dose importante pour ressentir les effets. 

Concernant le chat, cela est tout de même assez récent, mais des résultats sont déjà apparus dans les revues scientifiques ou rapportés par les expériences consommateurs. Tout dépend de votre attitude envers celui-ci. Il faut savoir que si vous respectez les doses maximales précisées, vous n’aurez aucun effet secondaire pour votre chat, tandis que si vous utilisez des doses trop importantes, votre chat aura les mêmes effets qu’un sédatif. Heureusement, rien n’est létal à ce moment-là ! 

Il faut savoir que les huiles de CBD pour les chats ne contiennent aucune trace de THC, car cette molécule est très dangereuse pour lui ! Si nous, les humains, consommons cette substance d’un point de vue récréatif pour ces effets psychotropes, le chat risque fortement d’avoir des séquelles, puisqu’il est extrêmement fragile et sensible face à cette substance. 

La plupart des effets observés relèvent de l’expérience consommateur et beaucoup ne sont pas prouvé scientifiquement parlant, ou du moins, aucune étude n’a été menée sur ces résultats. Cependant, bien qu’il est important de les prendre avec du recul, la plupart des propriétaires de chats ont observé des résultats très intéressants pour combattre certains symptômes liés à des maladies et bien d’autres ! 

Le CBD ne résolvera pas tous les problèmes ! Il faudra garder un équilibre alimentaire et sportif pour que votre chat se sente en bonne santé ! N’hésitez pas à aller en parler avec votre vétérinaire qui pourra vous aiguiller sans soucis sur les produits à utiliser pour votre chat.



Produit ajouté à votre panier !
Quantité
Poursuivre ses achats
Mon Panier
Il y a 0 produits dans votre panier Il y a 1 produit dans votre panier
Total produits :