CBD Syndrome Prémenstruel (SPM)

Le CBD est-il efficace contre le Syndrome Prémenstruel (SPM) ?

Le CBD est un produit naturel ayant déjà fait ses preuves dans le domaine thérapeutique pour soulager de nombreux symptômes. Ses effets sur l’endométriose et les bénéfices qu’il apporte aux femmes durant leur cycle menstruel est indéniable. Mais qu’en est-il des symptômes du syndrome prémenstruel (SPM) ? Le CBD peut-il aider à soulager les symptômes, parfois très puissants, qui incommodent les femmes avant leur menstruation ?

Le CBD est un allié indéniable des femmes qui souffrent de symptômes du syndrome prémenstruel. Le CBD peut soulager le syndrome prémenstruel tant au niveau physique qu’au niveau psychique et apaiser les femmes durant ces périodes difficiles.

Voyons en détail quels sont les effets du CBD sur le SPM, mais d’abord, revoyons nos définitions.

Qu’est-ce que le Syndrome Prémenstruel (SPM) ?

Le syndrome prémenstruel se définit comme un groupe de changements affectant les femmes au niveau physique, émotionnel et/ou comportemental. Ces changements surviennent 1 à 2 semaines avant le début des règles d’une femme et disparaissent au début ou quelques jours après le début des règles.

Quels sont les symptômes du SPM ?

Le syndrome prémenstruel (SPM) présente une grande variété de signes et de symptômes parmi lesquels les sautes d'humeur, une tristesse inexpliquée, une poitrine douloureuse, des douleurs abdominales, des migraines, une forte fatigue, de l'irritabilité voire de la colère et des signes de dépression sont les plus fréquents. 

On estime que jusqu'à 3 femmes menstruées sur 4 ont connu et souffert d’une forme de syndrome prémenstruel. Ces symptômes peuvent être particulièrement handicapants et restent peu étudiés par la médecine.

D’autres symptômes du SPM

Chaque femme est différente et vit le SPM de manière différente. Certaines subiront des symptômes légers tandis que d’autres seront totalement immobilisées. Parmi les autres symptômes qui peuvent affecter les femmes avant leur menstruation, on retrouve cette liste (non-exhaustive) :

  • Tension ou anxiété

  • Pleurs

  • Changements d'appétit et fringales

  • Difficulté à s'endormir (insomnie)

  • Retrait social

  • Mauvaise concentration

  • Libido en baisse

  • Douleurs articulaires ou musculaires

  • Douleurs inexpliquées

  • Prise de poids, rétention d’eau

  • Ballonnements 

  • Sensibilité de la poitrine

  • Poussée d'acné

  • Constipation ou diarrhée

  • Intolérance à l'alcool et à certaines odeurs

Qu’est-ce qui cause le syndrome prémenstruel ?

Bien que le syndrome prémenstruel soit courant, les médecins ne savent pas exactement ce qui en est la cause. Certaines pistes sont cependant d’importantes contributrices de ce syndrome et la recherche doit avancer pour déterminer plus précisément ce qui cause le syndrome prémenstruel.

Selon la médecine, le SPM est causé par plusieurs facteurs dont :

Un changement cyclique d’hormone : En effet, le SPM est soumis aux fluctuations hormonales sécrétées par l’hypophyse, l’hypothalamus et les ovaires et disparaît avec la grossesse ainsi que la ménopause. On peut donc en conclure que le SPM est fortement lié aux hormones qui joue un rôle dans la menstruation.

Un changement chimique au niveau neuronal : Les fluctuations de la sérotonine, un neurotransmetteur chimique du cerveau, joue un rôle crucial dans les humeurs. Il pourrait déclencher des symptômes du SPM. Des quantités insuffisantes de sérotonine peuvent contribuer à la dépression prémenstruelle, ainsi qu'à la fatigue, aux fringales et aux problèmes de sommeil.

Les processus chimiques du cerveau se modifient en réponse aux différents taux d’hormones. Ces deux éléments de réponse sont donc liés entre-deux. Les causes du SPM  ainsi que le lien entre hormones, neurotransmetteurs et SPM sont encore étudiés à ce jour.

Les traitements existants pour le SPM 

Il existe 3 solutions plus ou moins efficaces et complémentaires de traiter le SPM aujourd’hui.

Améliorer son hygiène de vie : Avoir une alimentation saine, faire du sport, éviter les excitants comme l’alcool ou la cigarette, bien dormir sont parmi les conseils donnés par les médecins. Certains nutriments sont également conseillés (zinc, calcium, vitamine B6…).

La médecine douce : Diverses techniques sont recommandées pour apaiser les symptômes du SPM. Parmi celles-ci, on retrouve la phytothérapie, l'acupuncture ou encore l’homéopathie.

Un traitement médicamenteux : La prise d’antidépresseurs pour les cas avancés de SPM peut être recommandé par les médecins. La pilule peut également être recommandée. Consultez un médecin pour plus de détails.

Dans les cas les plus graves et handicapants de SPM, il est recommandé de consulter un professionnel en psychologie et d’essayer la thérapie cognitivo-comportementale afin de soulager les troubles psychiques en profondeur.

Qu’est-ce que le CBD ?

Le Cannabidiol ou CBD, est l’un des cannabinoïdes identifiés dans le cannabis. Une fois consommé, il agit sur les récepteurs de l’organisme tout comme un autre cannabinoïde plus connu, le Tetrahydrocannabinol ou THC. Contrairement au THC, le CBD produit un effet relaxant mais n’a pas d’effets psychoactifs.

Le CBD offre de nombreuses vertus médicinales non négligeables. Il est considéré comme ayant des effets anticonvulsifs, antipsychotiques, anti-inflammatoires, antioxydants ou encore antidépresseurs. Il est notamment connu pour avoir des effets très encourageants sur certaines formes sévères d’épilepsie et sur les maladies telles que la sclérose en plaque, Parkinson, ou la fibromyalgie.

En France, le CBD est légal et commercialisé sur des boutiques en ligne telles que 321 CBD. En effet, contenant moins de 0,2 % de THC (limite légale de THC dans les produits de cannabis en France), celui-ci n’a pas d’effet psychotique et propose une expérience bénéfique à ses utilisateurs.

Les effets secondaires du CBD 

Les effets secondaires du CBD sont rares et dépendent de l’individu qui les subit. On peut tout de même distinguer des effets comprenant des changements dans l’appétit, de la sécheresse buccale, des vertiges et parfois des maux de tête temporaires. S’ils apparaissent, ils s'atténuent souvent au cours des premières utilisations.

L’action du CBD sur le SPM

Le CBD est un produit naturel qui aide à soulager les femmes présentant des symptômes légers à modérés du SPM. Chaque femme souffrant d’un SPM différent, l'efficacité du CBD dépendra du type de symptômes auxquels elles sont confrontées chaque mois. 

Le CBD peut agir sur différents symptômes de manière très efficace. Voyons quelles sont les actions du CBD sur le SPM.

L’état émotionnel

Le CBD est un allié certain pour réguler les fluctuations des émotions. Déjà connu pour soulager les états dépressifs, le CBD est un antidépresseur naturel. En effet, le CBD interagit avec le système endocannabinoïde du corps et aide à équilibrer les hormones et les messagers chimiques importants du cerveau qui exacerbent le syndrome prémenstruel au niveau émotionnel. Des études plus approfondies sont à réaliser pour confirmer ces effets selon les variables environnementales et sociales des concernées.

Les douleurs physiques

Un des apports thérapeutiques les plus connus du CBD est le soin anti-inflammatoire. En effet, le CBD est prouvé être un excellent anti-inflammatoire naturel qui soulage les douleurs. Lors du SPM, les femmes souffrant de crampes, des contractions du muscle qui tapissent l'utérus, et douleurs physiques diverses (mal de dos, poitrine douloureuse) peuvent bénéficier de ces propriétés thérapeutiques pour mieux vivre leur cycle et leur avant-cycle. 

Comment utiliser le CBD pour le SPM ?

L’utilisation du CBD varie d'une personne à l'autre, tout comme la gestion du syndrome prémenstruel. Les résultats et l'efficacité varient selon la personne, la méthode d'administration, la composition du produit et la posologie. Certaines femmes prennent le CBD au besoin tandis que d'autres le prennent systématiquement pour une gestion préventive.

Dosage du CBD pour le SPM

Parce que toutes les femmes sont différentes, le dosage du CBD pour le SPM varie d'une personne à l'autre. Nous vous recommandons d’expérimenter avec le dosage et la posologie pour trouver ce qui vous convient le mieux. 

Tenir un journal et mettre à jour votre calendrier avec l’évolution de vos symptômes menstruels peut aider à déterminer la meilleure utilisation du CBD pour vous, en vous permettant de mieux comprendre comment cela vous affecte.

Quelles formes de CBD pour le SPM ?

Nous vous conseillons les deux formes les plus courantes du CBD pour soulager vos symptômes prémenstruels.

L’huile de CBD : Quelques gouttes sous la langue suffiront. Idéale car agit rapidement. Selon la concentration en CBD qu’elle aura, l’huile aura un effet puissant et relaxant dans les 30 min après son ingestion. Plus d’informations sur les huiles de CBD sur 321 CBD.

Les infusions au CBD : L’infusion de fleurs de CBD est une forme très appréciée des femmes qui souhaitent se détendre légèrement. Infusé avec la même technique que le thé, le CBD a des effets légers et relaxants.

Vous pouvez également utiliser le vaporisateur ou les comestibles si ces utilisations vous correspondent !

Produit ajouté à votre panier !
Quantité
Poursuivre ses achats
Mon Panier
Il y a 0 produits dans votre panier Il y a 1 produit dans votre panier
Total produits :