AdobeStock_183078 (1)

Apple se démarque de ses concurrents et revoit sa législation en faveur du CBD

Le CBD ne cesse de faire parler de lui et convertit de plus en plus de personnes. Tout le monde s’y met, même les grands groupes comme Apple, qui ne voulait pourtant pas entendre parler de vente ou de livraison de CBD sur son magasin d’applications.

Demande accrue pour cette substance polyvalente

Connue sous différentes appellations comme « cannabis à usage médical » ou « cannabis à usage thérapeutique », le CBD est une substance qui est chaque jour davantage consommée en raison de ses vertus intéressantes sur la santé et le bien-être de manière générale.

Aujourd’hui, les gens préfèrent soigner leurs troubles du sommeil et leurs problèmes d’anxiété ou même compléter leur traitement pour des maladies neurologiques, telles que la maladie de Parkinson ou la SEP, en utilisant des produits à base de cannabidiol. De plus, le CBD est également utilisé pour atténuer rapidement les infections cutanées.

Mise à jour du règlement d’Apple : le CBD autorisé sur sa plateforme

Alors qu’Apple interdisait jusqu’alors à tous les services de vente et de livraison de CBD d’être présents sur l’Apple Store, le leader mondial du marché du smartphone a récemment revu sa position. Désormais, il sera possible de se procurer des produits à base de CBD via sa plateforme, sous certaines conditions.

Le 7 juin 2021, l’entreprise américaine a publié la nouvelle version de sa législation. On y retrouve toutes les règles ainsi que les conditions auxquelles doivent se conformer toutes les applications. En effet, avant de pouvoir être disponibles et accessibles à tous les utilisateurs sur l’Apple Store, ces dernières doivent être approuvées par le service d’Apple.

Les restrictions établies requièrent que la partie des applications réservée à la vente de CBD soit uniquement disponible dans les régions où la vente et la consommation de la substance sont légalement autorisées. Le programme, quant à lui, ne sera pas l’affaire d’un développeur individuel puisqu’il doit être soumis au contrôle d’une entité légale capable de se charger de fournir les services nécessaires.

Android et Google Play campent sur leurs positions

À l’inverse d’Apple, dont la vision concernant les produits à base de cannabidiol a complètement évolué, ses concurrents souhaitent rester fermes en continuant d’interdire de manière stricte la vente de ce type de produits sur leur plateforme. Autoriser la présence de ce genre d’applications est pour eux trop risqué.

Produit ajouté à votre panier !
Quantité
Poursuivre ses achats
Mon Panier
Il y a 0 produits dans votre panier Il y a 1 produit dans votre panier
Total produits :