image a? la une - taux thc hausse comp

L’Europe souhaite relever les niveaux limites de THC dans les produits alimentaires

En 2015, la dose maximale quotidienne de THC que pouvait contenir les aliments avait été fixée à 1μg par kilo de poids de corps, suite à une décision de la EFSA (l’Autorité européenne des aliments). Aujourd’hui, la Commission européenne et les États membres proposent des valeurs maximales supérieures. En effet, la quantité de THC contenu dans l’huile de chanvre pourra désormais s’élever à 7,5mg/kg et les aliments secs pourront quant à eux atteindre des taux inférieurs ou équivalents à 3,5mg/kg.

Une initiative faussement encourageante ? 

Cependant, cela ne convient pas à l’EIHA (l’Association européenne du chanvre industriel) qui estime que ces niveaux sont encore insuffisants. Elle a demandé à ce que la limite soit fixée à un niveau maximal de 10mg/kg pour les aliments secs et de 20mg/kg de THC delta-9, pour l’huile de graines de chanvre. Bien que l’EIHA reconnaisse l’effort de la Commission européenne en vertu d’un assouplissement des réglementations autour des niveaux de THC dans les produits alimentaires, sa directrice générale, Lorenza Romanese a déclaré que cela n’allait pas assez loin.

Des niveaux bien trop bas et sans réelles preuves scientifiques 

Selon elle, l‘EFSA base ses nouvelles directives sur des valeurs indicatives qui ne sont pas fiables d’un point de vue scientifique. Comme elle le fait déjà depuis des années, l’EIHA réclame une approche à la fois fondée scientifiquement et harmonisée, concernant les niveaux de THC dans les denrées alimentaires, au sein de l’Union Européenne. L’Association continue de faire pression pour que les chiffres soient revus à la hausse de manière à être alignés avec ceux du Canada. 

Ces nouvelles recommandations, qui ont pour vocation à mettre l’Europe en conformité avec les juridictions des autres pays, comme l’Australie ou l’Amérique du Nord, devraient entrer en vigueur d’ici la fin de l’année. 

Difficultés et conséquences d’une réglementation dépassée 

À cause de ces règles strictes, il peut arriver que certaines enseignes doivent rappeler des lignes entières de produits, comme cela a dernièrement été le cas pour Lidl. Un magasin en Allemagne a du retirer en urgence 21 produits à base de CBD de ses rayons et a averti ses clients contre leur consommation. 

En 2020, l’EFSA avait fait collecter plus de 1500 échantillons alimentaires à travers l’Allemagne, la République Tchèque, la Roumanie et l’Italie, afin d’examiner les niveaux de THC dans douze catégories d’aliments à base de chanvre, dont notamment l’huile de chanvre, le thé et le pain. Les résultats de cette analyse ont conclu que le seuil de sécurité du THC pourrait être dépassé chez les personnes ingérant d’importantes quantités de produits à base de chanvre, ce qui pourrait potentiellement engendrer des effets néfastes sur leur système nerveux central et faire augmenter leur rythme cardiaque.

 

 

 

Produit ajouté à votre panier !
Quantité
Poursuivre ses achats
Mon Panier
Il y a 0 produits dans votre panier Il y a 1 produit dans votre panier
Total produits :