fre?quence cbd - a? la une comp

Quel est le meilleur moment pour consommer du CBD ?

Que l’on soit novice en la matière ou déjà un consommateur aguerri, s’interroger sur le moment et la fréquence de la prise du cannabidiol est assez récurent et bien légitime. Comme nous serions tentés de vous dire de faire en fonction de vos besoins et de ce qui vous convient le mieux, nous allons vous dévoiler plus en détails les spécificités d’usage de cette substance polyvalente. Pour que cette dernière puisse vous offrir tout son potentiel et vous faire obtenir les résultats escomptés, il y a quelques indications à suivre…

Quel moment de la journée est à privilégier quand on veut consommer du CBD ? 

Avant toute chose, rappelez-vous que les effets des cannabinoïdes, comme le CBD, varient d’une personne à l’autre. Bien que nous soyons tous des êtres humains, nous avons tous notre propre fonctionnement. Chaque métabolisme est différent et nous avons chacun nos sensibilités ; raison pour laquelle il est primordial, d’abord, de connaître les besoins de votre organisme, ses points forts et ses points faibles ainsi que vos attentes personnelles vis à vis du produit.

 

Polyvalence de la molécule de CBD 

Le CBD divise autant qu’il réunit, en raison de ses multiples propriétés. Avoir autant de vertus thérapeutiques rend la molécule sensiblement efficace pour divers maux. Alors pour savoir quand vous devriez prendre du cannabidiol, soyez avant tout attentif à l’effet que vous voulez qu’il vous procure. À la fois anti-inflammatoire, stimulant, et analgésique, il peut également permettre de booster votre concentration ou de lutter contre la dépression ou l’anxiété en agissant sur notre métabolisme endocannabinoïde, qui intervient dans divers processus physiologiques comme le métabolisme et la gestion du poids, de la coordination, du sommeil, de la température corporelle, de la glycémie, du rythme cardiaque etc.

À vous de choisir ce sur quoi vous voulez agir en priorité, tout en sachant que vous n’en maîtriserez pas les effets et que vous pourrez seulement les orienter en fonction de votre consommation.

 

Choisir l’heure de la prise

Au petit déjeuner, en accompagnement du café ou le soir au dîner, sont les deux moments préférés de la majorité des adeptes du CBD mais cela peut aussi ne pas être votre cas.

Premièrement, réfléchissez à l’heure qui serait la plus pratique pour vous, de manière à pouvoir facilement tenir le rythme et l’inclure à votre routine quotidienne, tel un petit rituel bien être. 

  • Stimulation : 

Si vous n’êtes pas du matin et que vous recherchez quelque chose de naturel et de sain pour vous booster, vous stimuler avant d’aller au travail et d’attaquer votre journée, privilégiez une prise le matin. Mieux qu’un café, le CBD peut améliorer votre concentration tout au long de la journée, tout en favorisant un équilibre entre énergie et apaisement.

  • Recharge et gestion du stress : 

Pour ceux qui ont généralement un coup de barre en deuxième partie de journée, juste après le déjeuner ou qui ont besoin de se recharger après une accumulation de stress, optez pour une prise plus tardive. Par ailleurs, comme le CBD réduit le stress et l’anxiété, en consommer le matin ou en milieu de journée peut vous permettre de faire face au stress du quotidien. 

  • Détente et apaisement : 

Les plus anxieux préféreront une prise au soir, juste avant d’aller se coucher, pour se donner toutes les chances de trouver le sommeil en étant détendu et relaxé. Cela vous évitera de trop cogiter en trouvant rapidement les bras de Morphée. L’effet sédatif du CBD permet de décompresser et de lutter contre les troubles du sommeil. Par conséquent, en passant de meilleures nuits, vous vous réveillerez plus en forme. De plus, consommer du cannabidiol au coucher a pour effets de réduire les mouvements brusques du corps et les rêves agités, pour des nuits plus sereines et un sommeil réparateur. 

  • Préparation et récupération à l’effort : 

Combiner activité sportive et consommation de cannabidiol est également une bonne idée car il aide à récupérer plus rapidement et prépare votre corps à l’exercice physique. Avant ou après l’effort, tester pour trouver ce qui vous convient le mieux. 

Non psychotrope, le CBD a été retiré de la liste des substances interdites dans le milieu du sport par l’Agence Mondiale Antidopage, en 2018. Il peut donc être aussi bien pris avant une compétition contre le stress et l’anxiété, qu’après l’entrainement, contre l’inflammation. 

En réalité, il n’est pas question d’un moment idéal mais plutôt du moment qui sera le plus approprié en fonction de votre ressenti. Si après avoir essayé le CBD, vous remarquez qu’il a plutôt tendance à vous détendre et à vous endormir, réservez sa prise au soir. À l’inverse, si vous trouvez qu’il vous donne un coup de pouce, profitez-en quand vous êtes fatigué.

 

Prendre du CBD au cours des repas : bonne ou mauvaise idée ?  

L’huile de CBD à prendre par voie sublinguale, est une des méthodes les plus rapides et efficaces pour consommer du cannabidiol. Son caractère liposoluble renforce l’assimilation de la molécule, ce qui lui confère un taux d’absorption supérieur quand il est ingéré pendant un repas. Prendre du CBD en mangeant est donc tout à fait recommandé puisque sa biodisponibilité est augmentée lorsqu’il se lie aux lipides contenus naturellement dans les aliments. Vous pouvez alors prendre du CBD avant ou après un repas copieux, voire même le combiner avec une collation plus légère.

 

À quelle fréquence faut-il consommer du CBD ?  

Tout dépend vraiment de ce que vous en attendez et de ce qui est le plus pratique pour vous. Selon le cas et vos objectifs, une prise régulière et continue peut être indiquée. En effet, avec un apport journalier de CBD, vous conserverez un taux stable dans votre organisme. Cependant, vous pouvez aussi très bien décider de n’en prendre que de manière ponctuelle, lorsque vous en ressentez le besoin à un moment particulier. 

C’est à vous de déterminer la fréquence à laquelle vous voulez consommer, tout en sachant que, plus vous en prenez, plus le CBD s’accumulera dans votre corps et y restera plus ou moins longtemps. Ce laps de temps peut aller de quelques jours jusqu’à des semaines, en fonction du poids de la personne, de son métabolisme, de la quantité ingérée mais également de la part de graisse et de la fréquence des prises. Cela aurait pour conséquence d’entrainer une augmentation des récepteurs endocannabinoïdes, rendant le SEC plus réceptif.

  

Au final, la meilleure façon de pleinement profiter des vertus du CBD, est de s’écouter et d’ajuster à la fois le dosage et la fréquence des prises, tout comme le produit et sa qualité, selon les signaux envoyés par l’organisme. Mieux vaut commencer par une faible dose que vous augmenterez progressivement. Sachez juste que le CBD pris oralement met plus de temps à faire effet par rapport à l’huile de CBD, prise par voie sublinguale ou vaporis

Produit ajouté à votre panier !
Quantité
Poursuivre ses achats
Mon Panier
Il y a 0 produits dans votre panier Il y a 1 produit dans votre panier
Total produits :