cbd-glucome-principale

Soigner naturellement le glaucome

Bien que grave, le glaucome est une maladie fréquente, puisqu’elle touche entre 1 à 2 % de la population française et résulte d’une hypertonie de l’œil, provoquant à son tour un rétrécissement de la vision. Cette pathologie peut causer des dommages irréversibles au nerf optique. C’est aussi la deuxième cause de cécité, après la dégénérescence maculaire, aux États-Unis. Comme il n’existe encore à ce jour aucun traitement permettant d’en venir à bout de manière sûre, il est très important de savoir comment prévenir le glaucome à l’aide notamment de l’alimentation et des compléments alimentaires à base de plantes. C’est en agissant non seulement en préventif mais aussi de manière précoce que l’on peut éviter une perte de vision importante. Mais sur quelles solutions naturelles pouvons-nous compter pour le soigner ?

Coup de loupe sur le glaucome

Le glaucome est une maladie de la vision entrainant une destruction lente et progressive du nerf optique qui détériore alors le champ visuel. Parfois héréditaire, le glaucome est principalement provoqué par des facteurs tels qu’une pression oculaire trop élevée et peut mener à terme à une cécité. De plus, il ne s’accompagne d’aucune douleur et la vision des détails n’est pendant de longues années pas impactée, ce qui rend le diagnostique d’un glaucome débutant très difficile. La seule manière de le détecter est via un examen pratiqué par un ophtalmologiste.

Les causes profondes du glaucome restent néanmoins floues mais il se pourrait que ce soit en partie dû à une accumulation de déchets et de toxines dans l’organisme, à certains médicaments disponibles sur ordonnance comme les corticostéroïdes, les médicaments contre la tension artérielle et les antidépresseurs. Cela peut aussi être provoqué par un ralentissement du métabolisme en raison de l’avancée en âge ou encore à des carences nutritionnelles.

Les destructions du nerf étant irrémédiables, on ne peut pas véritablement venir à bout d’un glaucome. Cependant, on peut largement agir sur la pression intraoculaire pour la ramener à un niveau qui ne dégrade plus l’œil, grâce à une bonne hygiène de vie et des compléments naturels adaptés.

Prévenir le glaucome : hygiène de vie et alimentation

Plutôt que de le guérir, il est tout à fait possible de prévenir le glaucome en évitant certains aliments riches en acides gras saturés et oméga-6, tels que le beurre, la charcuterie, le lard et les huiles comme l’huile de tournesol, qui ont tendance à abîmer les réseaux sanguins chargés d’acheminer le sang jusqu’à nos yeux. Par ailleurs, il faut éviter de manger tous les aliments auxquels vous êtes allergique ou intolérant car cela augmente l’inflammation dans le corps.

Pour des yeux en bonne santé, mieux vaut privilégier les aliments riches en vitamines A, B et E ainsi qu’en oméga-3 et antioxydant, comme la carotte et la pomme mais aussi les noix et certains poissons.

De manière générale, adopter un régime sain avec un apport important en fruits et légumes frais, grains entiers, poissons d’eau froide et produits animaux biologiques est essentiel pour obtenir un maximum de nutriments indispensables à la santé oculaire :

  • Les légumes feuillus foncés ainsi que les fruits et légumes de couleur jaune et orange sont particulièrement conseillés en cas de problèmes de la vision ;
  • Les agrumes contiennent quant à eux des bioflavonoïdes aidant à combattre les radicaux libres, tout en aidant à maintenir un bon niveau de collagène autour de l’œil ainsi que des tissus mous et sains ;
  • Les personnes chez qui l’on a diagnostiqué un glaucome devraient s’hydrater tout au long de la journée et ne pas consommer une grande quantité de liquide à la fois car cela peut faire augmenter la pression au niveau de l’œil.

Enfin, comme l’ont déjà démontré plusieurs études, il faut favoriser un environnement sain et calme, tout en évitant le stress et la fatigue de façon prolongée. Ils sont en effet des facteurs d’augmentation de la pression intraoculaire et des facteurs aggravants de toutes les maladies de manière générale.

Traiter naturellement le glaucome avec les plantes et freiner son évolution

Les compléments oraux de magnésium

Tout d’abord, la prise quotidienne de 250 mg de magnésium constitue une aide efficace pour détendre les vaisseaux sanguins et améliorer considérablement la circulation sanguine dans les yeux.

L’extrait de myrtille

La myrtille est un fruit qui contient des anthocyanines puissantes considérées comme des molécules bioactives responsables de l’amélioration de la vision, par leur action sur les voies de signalisation cellulaire et la réparation de l’ADN.

Le Gingko Biloba

On peut agir directement sur la pression sanguine en prenant du ginkgo biloba, connu pour ses bienfaits sur la santé du cœur et des artères, à hauteur de deux à trois gélules par jour de 60 mg. Une étude menée par la Fondation de recherches sur le glaucome a dévoilé que les thérapies à base de gingko biloba amélioraient les dommages du champ visuel pour les patients atteints de glaucome à tension normale.

Détoxifier les reins

Parallèlement à cela, nous pouvons agir sur le dérèglement du système nerveux, responsable lui-même du dérèglement de la pression oculaire, avec un traitement de fond visant à soulager les reins afin de permettre à l’organisme de moduler sa réponse au stress. De nombreuses tisanes équilibrantes et dépuratives aux plantes sont recommandées ici.

Les feuilles d’olivier

En plus de leurs effets sur la tension, les feuilles d’olivier possèdent des vertus toniques immunitaires intéressantes.

La vitamine C

Selon les études, une prise de 2000 mg de vitamine C quotidienne peut réduire la pression intraoculaire. Il est généralement recommandé de prendre 1000 mg de vitamine C entre deux à quatre fois par jour. Commencez avec une plus petite dose et augmentez progressivement afin que votre organisme s’habitue à son effet légèrement laxatif.

Traiter naturellement le glaucome avec l’aromathérapie

L’utilisation de certaines huiles essentielles puissantes est un très bon moyen de contrôler l’hypertension oculaire ainsi que l’ensemble des symptômes du glaucome chronique. Elles peuvent également aider à lutter contre le stress qui contribue de manière insidieuse au développement du glaucome. En outre, elles ont la capacité d’équilibrer la pression oculaire et sont donc spécifiquement indiquées pour améliorer la circulation dans les yeux.

Les huiles essentielles les plus efficaces en cas de glaucome sont :

  • L’huile essentielle de citron ;
  • L’huile essentielle de girole ;
  • L’huile essentielle d’hélichryse corse ;
  • L’huile essentielle de cyprès ;
  • L’huile essentielle d’encens.

Le rôle des cannabinoïdes THC et CBD dans la prévention du glaucome ?

D’après des études réalisées par les chercheurs Hepler et Frank, les cannabinoïdes THC et CBD réduiraient la pression oculaire de 30 % dans les cas de glaucome avérés. Pourtant, malgré ces premiers résultats encourageants, trop peu d’autres études dans le domaine ont suivi et rares sont les ophtalmologistes qui misent sur ce type de traitements, hormis pour les cas de glaucome les plus sévères. Néanmoins, compte tenu du rôle majeur du SEC (système endocannabinoïde) dans la protection neuronale et l’inflammation, bon nombre de scientifiques se rejoignent sur la nécessité de développer des médicaments à base de cannabinoïdes à des fins de traitement et de prévention de maladies telles que le glaucome.

D’un autre côté, on a découvert que le SEC influence le fonctionnement des échanges internes de la rétine via les récepteurs de cannabinoïdes CB1 présents dans les tissus oculaires chargés de réguler la pression intraoculaire.

Selon toutes ces données, leurs propriétés anti-inflammatoires et vaso-relaxantes font du CBD et du THC de potentiels candidats pour mettre au point des agents thérapeutiques capables de prévenir et empêcher les dégâts permanents sur la rétine dus au glaucome.

Attention toutefois à ne pas dépasser une dose de CBD liquide équivalant à 40 mg car cela pourrait avoir l’effet inverse en augmentant la pression oculaire. Des doses entre 10 mg et 20 mg sont à privilégier, sous réserve de demander l’avis à votre médecin.

Produit ajouté à votre panier !
Quantité
Poursuivre ses achats
Mon Panier
Il y a 0 produits dans votre panier Il y a 1 produit dans votre panier
Total produits :