iStock-1312959234

420, qu’est-ce que cela signifie pour les consommateurs de cannabis ?

Le 20 avril, ou 4/20, est un jour important pour la communauté des consommateurs de cannabis. 16h20 est considéré comme un moment optimal pour consommer du cannabis, et les espaces où vous pouvez fumer de la marijuana sont souvent étiquetés "420 friendly".

Le terme a même été ajouté à l'Oxford English Dictionary, utilisé pour désigner l'acte de fumer de la marijuana. Inutile de dire que le nombre 420 occupe une place particulière dans le cœur des fumeurs de marijuana. Mais d'où tout cela vient-il ? Comment le 420 est-il devenu un phénomène international ? C’est que ce nous vous invitons à découvrir dans cet article.

L’histoire du 420

L'histoire commence en Californie au début des années 1970 lorsqu'un groupe d'élèves du secondaire connu sous le nom de « The Waldos », en référence au mur sur lequel les membres s’adossent, reçoit d'excellentes nouvelles. Deux de "The Waldos", Steve Capper et Dave Reddix, se sont arrêtés au podcast "The Criminals" en avril 2017 pour raconter comment une blague entre deux lycéens de San Rafael s'est propagée dans le monde entier.

Capper racontait qu’il était assis sur leur lieu de rencontre, vers le mur dont ils tiennent leur surnom, et que son ami lui a confié que son frère, qui était officier de la garde côtière, cultivait de la marijuana. L'ami a dit que ce dernier avait peur de se faire attraper par son commandant, alors il a abandonné la planque dans la forêt près de la station des garde-côtes de Point Reyes. L'ami de Capper lui a dessiné une carte, qu'il a montré au reste des Waldos.

« Nous étions des adolescents, et c'était de l'herbe gratuite » avait déclaré Reddix lors du podcast. En racontant que lui et ses potes ont décidé de se rencontrer près d'une statue de Louis Pasteur sur le campus de leur lycée à 16h20 pour commencer à chercher la marijuana.

Les Waldos se retrouveraient à 16h20 chaque jour pour continuer la recherche, même s'ils admettent, plus de quarante ans plus tard, qu'ils n'ont jamais trouvé la cachette mythique. En revanche, le « 16h20 », l’heure de rencontre est restée et est devenue le terme d'argot du groupe pour fumer de la marijuana.

Au fur et à mesure que leur groupe d'amis s'agrandit, de plus en plus de personnes au sein de leur cercle social adoptent le terme pour leurs propres activités de consommation de marijuana. Des années plus tard, ils voient le fameux "420" gravé sur des bancs de parc et peint à la bombe sur des ponts.

« 420 » décolle grâce au groupe The Grateful Dead

Ce n'est que lorsque le frère de Reddix a présenté le terme à son ami Phil Lesh, qui se trouvait être le bassiste des Grateful Dead, que le terme a vraiment pris son envol. Selon Reddix, ce qui a commencé comme un petit code privé, une blague secrète, s'est transformé en un phénomène mondial.

Capper et Reddix disent avoir une preuve physique réelle que "The Waldos" a inventé le terme. « Nous gardons les preuves enfermées dans un coffre-fort à San Francisco » déclaré Capper.

La preuve, selon Phoebe Judge, animatrice de "The Criminals", est une coupure de presse d'un journal du lycée de San Rafael datant de 1974. L'un des "The Waldos", lorsqu'on lui a posé une question sur ses meilleurs conseils pour la promotion, a simplement répondu “420”.

Comment le 420 est-il célébré ?

Alors qu'il a commencé aux États-Unis, 420 est devenu une célébration observée partout dans le monde. En plus de la consommation généralisée de cannabis qui se produit le 20 avril, plusieurs événements ont également lieu pour marquer l'occasion.

420 cannabis signification

La légalisation du cannabis évolue 4/20

La signification du 4/20 varie d'une personne à l'autre. Certaines personnes veulent juste consommer du cannabis et s'amuser. D'autres voient le jour comme un moment pour faire pression pour la légalisation, ou célébrer la légalisation maintenant que davantage d'États l'ont adoptée et qu'elle a l'opinion populaire derrière elle.

Dans les années 1970, 4/20 faisait partie d'un petit mouvement de contre-culture qui a adopté la marijuana comme symbole pour protester contre des problèmes systémiques plus larges aux États-Unis, comme les guerres à l'étranger et le pouvoir des entreprises en Amérique.

Ces dernières années, les militants de la légalisation de la marijuana ont tenté d'apporter un aspect plus formel à la célébration, la présentant comme un moment pour faire avancer leur agenda politique. Les organisateurs du rassemblement de Denver en 2014, au cours de la première année où les ventes de marijuana étaient légales dans l'État, ont publié une déclaration comparant la bataille pour la marijuana légale à « l’époque où les Juifs ont fui l'esclavage en Égypte ». Un moment commémoré lors des célébrations de la Pâque.

4/20 devient un événement commercial

À l'origine, 4/20 était une fête contre-culturelle pour protester, au moins en partie, contre les stigmates sociaux et juridiques contre la marijuana. La légalisation de la marijuana va à l'encontre de cet objectif. Alors que les grandes entreprises et les sociétés commencent à se développer, à vendre et à commercialiser du CBD, la marijuana perd son statut de symbole de la contre-culture cela pourrait mettre fin au 4/20 traditionnel et contre-culturel.

Des entreprises comme Invest in Cannabis admettent maintenant qu'elles profitent déjà des vacances comme une autre occasion de promouvoir l'industrie et ses produits tout comme la bière et d'autres sociétés d'alcool le font maintenant avec la Saint-Patrick.

que veut dire 420

Le changement de 4/20 et le changement du cannabis

Le passage en 4/20 d'une fête contre-culturelle à une fête plus corporative montre à quel point la légalisation change la marijuana.

Pour de nombreux légalisateurs, c'est un signe de leur succès. Les campagnes de légalisation adoptent souvent le slogan « réglementer la marijuana comme l'alcool ». Que cela se produise réellement alors que l'industrie du cannabis prend une forme similaire à l'industrie de l'alcool est un signe que les légalisations sont en train de gagner.

Pour certains experts en politique des drogues et légalisateurs, c'est une cause d'inquiétude. La grande préoccupation est qu'une grande industrie de la marijuana, comme les industries du tabac et de l'alcool, commercialisera de manière irresponsable sa drogue auprès des enfants ou des utilisateurs qui en consomment déjà de manière excessive. Et cela, sans se soucier de la santé et de la sécurité publiques plutôt que du désir de profit.

À cette fin, de nombreux experts en matière de politique en matière de drogue considèrent l'alcool comme un avertissement, et non comme quelque chose à admirer et à suivre pour les autres drogues. Pendant des décennies, les grands alcools ont réussi à faire pression sur les législateurs pour bloquer les augmentations de taxes et les réglementations sur l'alcool, tout en commercialisant son produit comme amusant et sexy dans des programmes télévisés, tels que le Super Bowl, qui sont vus par des millions d'Américains, y compris des enfants. Pendant ce temps, l'alcool est lié à 88 000 décès chaque année aux États-Unis.

Les produits que nous vous conseillons
Produit ajouté à votre panier !
Quantité
Poursuivre ses achats
Mon Panier
Il y a 0 produits dans votre panier Il y a 1 produit dans votre panier
Total produits :