iStock-1130447687

Quel avis sur l'effet du CBD sur l'insuffisance rénale ?

En France, près de 3 millions de personnes sont touchées par l’insuffisance rénale. A l’échelle mondiale, c’est environ 10% de la population qui est concernée. Et ces chiffres ne sont qu’une estimation car, malheureusement, ce trouble de la santé est assez difficile à diagnostiquer en raison des symptômes qui varient d’un individu à l’autre. Pour certains, la prise de médicaments antalgiques est suffisante pour soulager les douleurs chroniques liées à cette pathologie. Mais pour d’autres, l’insuffisance rénale devient un véritable handicap au quotidien.

Aujourd’hui, il existe des alternatives naturelles comme le CBD qui permettent de réduire les douleurs chroniques grâce à ses propriétés anti-inflammatoires. De plus, les études scientifiques commencent à mettre le doigt sur le potentiel du cannabis, et plus précisément du cannabidiol, pour soulager les reins. Dans cet article, nous vous expliquons en détail les effets du CBD sur l'insuffisance rénale.

L’insuffisance rénale, c’est quoi ?

On parle d’insuffisance rénale lorsque les reins ne sont plus capables de filtrer correctement les déchets présents dans le sang. L’une des raisons pour lesquelles ce trouble est difficile à diagnostiquer, c’est parce que le fonctionnement des reins diminue de façon progressive. Au début, il s’agit d’une maladie silencieuse et il faut parfois compter plusieurs mois avant de s’en rendre compte.

Si les reins ne sont plus capables de filtrer les déchets naturels du corps, d’autres problèmes peuvent survenir. C’est pourquoi il est important de diagnostiquer l’insuffisance rénale au plus vite. D’une part, l’urée, qui correspond aux déchets issus de l'alimentation, peut se retrouver à un taux trop important dans l’organisme. Seul un bilan sanguin peut révéler si ce taux d’urée est trop important ou non.

D’autre part, le taux de créatinine, qui correspond aux déchets issus des muscles, peut aussi être affecté par l’insuffisance rénale. Ici encore, il faut faire une prise de sang pour savoir si ce taux est correct ou non.

Au-delà du diagnostic, il faut comprendre que l’insuffisance rénale va entraîner l’accumulation de déchets dans votre organisme. Des déchets qui devraient naturellement être évacués par les urines. Étant donné que ces déchets sont toxiques, ils peuvent entraîner d’autres problèmes plus ou moins graves. Dans les cas plus avancés, le patient peut avoir besoin d’une dialyse ou d’une greffe de rein.

Quels sont les symptômes de l’insuffisance rénale ?

Comme expliqué précédemment, l’insuffisance rénale peut être une maladie silencieuse pendant une longue période de temps. Voici donc une liste non exhaustive des symptômes qui peuvent vous aider à détecter une potentielle insuffisance rénale :

  • envie d’uriner plus fréquente que la normale ;
  • urines foncées et peu abondantes ;
  • fatigue intense après un effort ;
  • rétention d’eau importante ;
  • troubles du sommeil ;
  • migraines et nausées ;
  • perte d’appétit et perte de poids.

Quel est le traitement de l’insuffisance rénale ?

Aujourd’hui, il n’existe pas de traitement radical pour en finir avec l’insuffisance rénale. Généralement, les médecins préconisent des conseils afin de maintenir une bonne hygiène de vie tels que :

  • avoir une alimentation saine et équilibrée ;
  • boire minimum 1,5 litres d’eau par jour ;
  • ne pas fumer ;
  • pratiquer une activité physique ou sportive ;
  • faire un bilan sanguin régulier pour contrôler le diabète, le taux de créatinine et d’urée ;
  • prendre des médicaments antalgiques pour soulager les douleurs.

insuffisance rénale c est quoi

Comment le CBD agit-il sur les reins ?

Malgré les avancées scientifiques remarquables concernant le cannabis, on ne connaît pas encore bien l’action des cannabinoïdes sur les reins. Bien qu’il reste encore des zones d’ombre, les chercheurs sont tous d’accord sur le rôle du système endocannabinoïde.

En effet, tous les êtres humains sont pourvus d’un système endocannabinoïde. Ce système comprend des récepteurs CB1 et CB2 présents dans les tissus et dans les organes, y compris dans les reins. Ce système endocannabinoïde joue un rôle de régulateur sur notre organisme. Lorsqu’il est stimulé, il peut donc corriger vos faiblesses et ajuster vos déséquilibres internes.

Comme vous le savez, le CBD est un cannabinoïde naturellement présent dans la plante de cannabis. Le fait de consommer ce cannabinoïde va donc stimuler le système endocannabinoïde. Le problème, c’est qu’une étude menée en 2017 s’est penchée sur la question et nous ne savons pas si le résultat est positif ou négatif. Une chose est sûre, le CBD a un effet sur le système endocannabinoïde et donc sur les reins. Mais pour l’instant, les chercheurs n’arrivent pas à savoir s’il provoque des troubles rénaux ou s’il participe au processus de guérison.

Ce qu’il faut retenir de cette étude, c’est que tout est une question de dosage. Pour rappel, le système endocannabinoïde joue un rôle de régulateur. Il faut donc trouver le bon équilibre pour ne pas trop l’activer ni l’inhiber. Utilisé à bon escient, le CBD aurait donc un effet positif sur la guérison des reins.

Le CBD est-il vraiment efficace pour lutter contre l’insuffisance rénale ?

Pour l’instant, les scientifiques ne savent pas dire si oui ou non, la prise de CBD permet de lutter contre l’insuffisance rénale. En revanche, le CBD pourrait avoir des effets bénéfiques sur certaines maladies rénales. Ici encore, difficile de savoir avec précision quel dosage serait le plus utile pour traiter ces pathologies.

Dans certains pays où le cannabis est légalisé, les professionnels de santé n’hésitent pas à l’utiliser pour soulager certains maux. Par exemple, au Canada, certains néphrologues prescrivent du cannabis à leurs patients souffrant de maladies rénales chroniques. Notez que l’objectif est avant tout de réduire les douleurs, et non pas de soigner la pathologie en elle-même.

En définitive, le CBD peut aider à soulager les douleurs liées à l’insuffisance rénale mais il ne peut pas la guérir. À l’heure actuelle, il est encore trop tôt pour savoir si un traitement à base de CBD pourrait être commercialisé un jour.

Si vous souffrez d’insuffisance rénale ou d’une autre maladie qui touche les reins, nous vous recommandons de demander conseil à votre médecin avant de prendre du CBD.

cbd rein

Le CBD peut-il être dangereux pour les reins ?

Techniquement, le CBD ne peut pas être dangereux pour la santé car il s’agit d’une substance tout à fait naturelle qui ne provoque pas d’effets secondaires indésirables. Si vous consommez du CBD de bonne qualité, produit dans le respect des normes européennes, il n’y a aucun risque pour vos reins. Mais en cas de pathologie, il est toujours préférable de demander l’avis d’un professionnel de santé.

Quel format de CBD privilégier pour soulager l’insuffisance rénale ?

En cas d’insuffisance rénale, il est fortement déconseillé de fumer. Les formats les plus adaptés sont donc l’huile de CBD ou encore les capsules de CBD. Faciles à ingérer, ces produits sont prêts à l’emploi et peuvent être consommés de façon saine au quotidien.

Concernant l’huile de CBD, elle reste l’option préférée des consommateurs car elle se prête à de multiples utilisations. Vous pouvez l’ingérer par voie sublinguale, c’est-à-dire en versant quelques gouttes sous la langue. Cette technique est idéale pour un soulagement rapide. Vous pouvez également incorporer l’huile de CBD dans vos boissons et dans vos recettes pour des effets anti-douleurs qui durent plusieurs heures.

Les produits que nous vous conseillons
Produit ajouté à votre panier !
Quantité
Poursuivre ses achats
Mon Panier
Il y a 0 produits dans votre panier Il y a 1 produit dans votre panier
Total produits :