AdobeStock_115882569

Cannabis et THC : Comment se sevrer ?

La dépendance au cannabis atteint des millions de personnes dans le monde et le cannabis s’inscrit parmi les substances les plus difficiles à sevrer aujourd’hui. En effet, le cannabis psychoactif, principalement composé de Tétrahydrocannabinol ou THC, est une plante qui expose son utilisateur à l’addiction très rapidement. Après seulement quelques semaines de consommation régulière, l’effet euphorisant du début laisse peu à peu place aux effets secondaires indésirables, qui peuvent parfois détruire des vies.

La recherche avançant, de nouvelles méthodes de sevrage voient le jour au fil des années. Les découvertes de techniques et produits soutenant le sevrage du cannabis (THC) se multiplient et aident des millions de personnes à se débarrasser de leur addiction au cannabis. L’huile de Cannabidiol ou CBD en est l’exemple le plus concret. 

Des millions de personnes utilisent le CBD, un cannabinoïde présent dans le cannabis mais n’ayant pas d’effet psychotrope, pour se sevrer du cannabis et reprendre le contrôle de leur vie. Ce phénomène a incité des scientifiques à faire des recherches pour confirmer l’efficacité de l’huile de CBD dans le sevrage du cannabis (THC) et leurs résultats ont été concluants. 

Si vous êtes dépendant au cannabis et que vous souhaitez arrêter de fumer, vous êtes au bon endroit. Voyons en détail les symptômes qui doivent vous alerter sur votre consommation, ce qu’est exactement le sevrage du cannabis, les conditions qui favorisent le succès de votre sevrage et comment le CBD peut jouer un rôle crucial dans votre transition. 

Les symptômes de la dépendance au cannabis

Avant de décider de se sevrer, il faut savoir détecter la dépendance. De nombreux symptômes peuvent révéler votre dépendance au cannabis :

  • Vous perdez le contrôle de votre consommation
  • Vous avez déjà fait plusieurs tentatives d’arrêt sans succès
  • Votre consommation compromet d’autres aspects de votre vie (votre couple, vos amitiés, votre vie professionnelle etc.)
  • Vous avez conscience de votre addiction et du danger mais poursuivez la consommation quand même
  • Vous avez des palpitations cardiaques, des fringales, la bouche sèche, des pertes de mémoire, les yeux rouges et vous avez des « bad trip », des angoisses, un sentiment d’étouffement ou des nausées
  • Vous avez des fluctuations d’humeur, vous êtes irritable, agité et agressif
  • L’idée de passer quelques jours sans fumer vous rend nerveux
  • Vous avez une perte d’appétit ou de poids significative

Cette liste n’est pas exhaustive. Pour détecter si vous avez effectivement un problème de dépendance au cannabis, le mieux est de consulter un professionnel de santé. Cela peut être votre médecin traitant ou, dans un premier temps, un service de conseil en ligne comme celui de Drogues info service ou Écoute Cannabis en France.

Qu’est-ce que le sevrage du cannabis ? 

Avant de se lancer dans le sevrage du cannabis, définissons le sevrage ainsi que les étapes qui le constituent. 

Le sevrage du cannabis est la période pendant laquelle une personne dépendante du cannabis se prive d’en consommer de manière durable. Durant la période de sevrage du cannabis, des symptômes de manque apparaissent.

L’arrêt de la consommation de cannabis peut en effet entraîner un syndrome de sevrage cannabique chez un individu dépendant. L’intensité des symptômes varie d’une personne à l’autre. Les symptômes de sevrage sont de nature physique et psychologique. 

Durant la période de sevrage du cannabis, voici les symptômes qui peuvent apparaître (liste non exhaustive) :

  • Anxiété
  • Fluctuations émotionnelles
  • Dérèglement de sommeil
  • Maux d’estomac
  • Irritabilité
  • Perte d’appétit
  • Bouffées de chaleur

Les symptômes du sevrage peuvent durer entre 1 et 6 semaines. Quant à la durée totale de sevrage du cannabis, elle dépend d’une personne à l’autre mais dure généralement plusieurs mois. À la fin de la période de sevrage, la personne qui y a eu recours ne ressent plus du tout l’envie de fumer et est totalement détachée de la consommation du cannabis. 

Mais quelles sont les méthodes les plus efficaces pour se sevrer du cannabis ?

Les méthodes efficaces pour se sevrer du cannabis

La motivation

La motivation est un point essentiel duquel vous devrez vous armer pour affronter la période de sevrage. Celle-ci peut difficilement commencer si la motivation n’est pas de mise. Se rappeler régulièrement des raisons pour lesquelles vous souhaitez arrêter de consommer du cannabis va vous aider. Pour ce faire, constituez une liste des inconvénients de la consommation du cannabis dans votre vie et consultez-la régulièrement. Aussi, n’hésitez pas à parler de votre sevrage à des personnes de confiance qui seront votre soutien durant la transition. Ils pourront vous aider à rester motivé tout au long de celle-ci.

Rejoindre des groupes de soutien

Si vous n’avez pas la possibilité d’être soutenu par vos proches ou que nous ne souhaitez pas les inclure de trop près dans votre transition, trouver du réconfort auprès de personnes dans la même situation sera très bénéfique. Contacter un groupe de soutien proche de chez vous ou en ligne est une bonne solution pour se sentir moins seul et faire durer la motivation dans le temps. Le soutien des conseillers de Drogues Info Service ou Écoute cannabis peut aussi vous être d’une grande aide en cas de détresse.

Changement de style de vie

Une des étapes les plus difficiles mais également fondamentales est de revoir vos habitudes quotidiennes. La consommation de cannabis provient logiquement d’une habitude. Le sevrage est donc le moment idéal pour tuer les habitudes qui ont créé l’habitude ! Si vous fumez durant vos moments d’ennui, remplissez vos blancs avec des activités que vous aimez. Si vous fumez entre amis, il va falloir revoir vos amitiés et peut-être prendre des distances, au moins le temps de votre sevrage. Si vous fumez pour dormir, trouvez un autre moyen de dormir (l’hypnose, la méditation, le CBD…). Vous n’obtiendrez que difficilement des résultats si vous ne changez pas les mauvaises habitudes…

Faire du sport

Le sport est un remède efficace à tous les maux ! Reprendre ou intensifier une pratique sportive vous permettra de relâcher la pression, de vous sentir vivant et détendu. Le bien-être que vous recherchez dans le cannabis est dans le sport, plus précisément dans une hormone qui se répand dans votre corps lorsque vous faites du sport : l’endorphine ! Tout comme la morphine, l’endorphine a un effet analgésique extrêmement efficace pour lutter contre les additions, tous les médecins le disent ! Si vous performez 30 min de sport par jour de manière régulière, votre corps produira naturellement de plus en plus d’endorphine et votre bien-être quotidien se remarquera aussitôt. Les effets du sport ne sont pas à prendre à la légère !

Méditation, exercices de respiration et nature

Prendre connaissance de sa motivation est bien, être en pleine conscience de son corps, sa respiration et sa santé est encore mieux. La méditation, les exercices de respiration, les longues marches dans la nature et l’air frais des espaces verts ne peuvent être que des soutiens solides qui vous aideront à vous ancrer dans l’instant présent. Notre conseil : ne vous isolez pas ! Sortez le plus souvent possible, trouvez des espaces verts et prenez de grandes respirations profondes et lentes, si possible quelques fois par semaine.

Utiliser le CBD pour se sevrer du THC

Selon une étude scientifique réalisée en 2015 sur un patient dépendant au cannabis, l’utilisation de l’huile de CBD a été prouvée comme ayant des effets calmants, anti-inflammatoires et relaxants. Le CBD est efficace en tant que méthode d’accompagnement au sevrage de la marijuana, et diminue drastiquement les effets secondaires indésirables dont nous avons parlé plus haut. Les millions d’anciens dépendants valident ces conclusions, vous pouvez d’ailleurs trouver leurs témoignages sur internet. 

D’autres études plus récentes évaluant l’action du CBD sur les addictions aux substances en général sont unanimes : le CBD propose des vertus prometteuses dans le traitement de personnes dépendantes.

Le CBD n’en est pas à sa première victoire dans le secteur de la santé. En effet, des études sur CBD et des maladies comme l’épilepsie, la sclérose en plaque, la maladie de Parkinson ou encore la fibromyalgie ont déjà confirmé les apports de cette huile devenue précieuse. 

Le tout est de trouver une huile de qualité. N’hésitez pas à consulter la boutique 321 CBD pour des Huiles de CBD Premium, fabriquées et légales en France.

Produit ajouté à votre panier !
Quantité
Poursuivre ses achats
Mon Panier
Il y a 0 produits dans votre panier Il y a 1 produit dans votre panier
Total produits :