iStock-1157798821

Quels sont les effets du joint sur le comportement des fumeurs ?

Malgré la loi interdisant la consommation et la vente de cannabis en France, de nombreuses personnes en consomment régulièrement. Il s’agit d’une plante qui comporte certaines cannabinoïdes agissant avec les récepteurs du système endocannabinoïde de l'organisme humain. Ces interactions sont à l’origine de plusieurs effets.

Fumer un joint n’est pas sans conséquence pour la santé et pour le comportement des fumeurs, en particulier si la consommation se fait de manière régulière. Dans cet article, découvrez tous les effets du cannabis sur le comportement et la santé des fumeurs.

Qu’est-ce que le cannabis ?

Le cannabis est issu d’une plante, celle-ci porte le nom de chanvre. Elle est cultivée dans presque tous les pays, mais elle trouve son origine en Chine où elle a été observée pour la première fois, il y a plus de 8 000 ans.

Le cannabis peut se consommer sous différentes formes, mais plus fréquente est sous forme de joint prêt à fumer. Il peut contenir directement les fleurs et les feuilles sèches de la plante, ou une substance résineuse issue de la plante.

Même s’il s’agit d’une substance illégale en France, un volume de 154 tonnes est consommé chaque année avec un chiffre d’affaires de 1.12 milliard d’euros, cela représente plus de la moitié des drogues illicites vendues en France.

Selon plusieurs enquêtes réalisées, 47 % des jeunes dont l’âge se situe entre 15 et 24 ans ont fumé au moins une fois un joint. Il s’agit du stupéfiant le plus consommé auprès des hommes, mais surtout des femmes, puisqu’une femme sur deux a déjà essayé de fumer un joint.

Le cannabis est utilisé à titre festif la grande majorité du temps. Il accompagne également certains consommateurs dans divers moments de stress, au travail ou en cours, mais ses conséquences peuvent être désastreuses sur la santé, en particulier celle des plus jeunes.

Cannabis médical

Afin de désigner le THC sous sa forme synthétique, on utilise le terme médical dronabinol. La consommation de médicament contenant cette substance est autorisée sous ordonnance. Ce médicament est commercialisé en France et est généralement prescrit afin de soulager les symptômes de la chimiothérapie et de soulager les personnes sidaïques. Il faut savoir que ce traitement n’est prescrit que lorsqu’aucune autre molécule n’est efficace, en d’autres termes, il s’agit d’un traitement de dernier recours.

effets joint cannabis

Cannabis et législation en France

Certains pays, à l’instar des Pays-Bas, autorisent la consommation de la vente de cannabis dans des coffee shops. Cependant, celle-ci est très réglementée et soumise à des règles bien strictes. Aussi, de nombreux pays européens, comme l’Allemagne, souhaitent légaliser le cannabis. Le but étant de contrôler la qualité et de réguler la consommation tout en évitant la vente de substances contaminées.

En France, le cannabis est classé comme produit stupéfiant et son utilisation est interdite. Selon le code pénal et le code de la santé publique, il est interdit d’en acheter, d’en détenir, d’en revendre, d’en consommer, d’en transporter, et d’en cultiver. Quelle que soit la quantité, les sanctions devant les tribunaux seront lourdes, les peines seront doublées si un joint ou du cannabis pur est donné à un mineur.

Seul le CBD est autorisé en France, il s’agit d’une autre cannabinoïde qui ne contient pas de THC (substance psychoactive du cannabis). Il faut savoir que la vente de CBD est soumise à des conditions assez strictes, les vendeurs ne doivent en aucun cas faire l’amalgame entre CBD et cannabis.

Fumer un joint : les effets immédiats

Les cannabinoïdes utilisés afin de rouler des joints sont riches en THC, cette substance est réputée pour avoir des propriétés anticonvulsives et euphoriques. Ces cannabinoïdes agissent sur le système nerveux périphérique, le système nerveux central, et le système immunitaire. Il agissait partout où se trouvent des récepteurs cannabinoïdes, c’est-à-dire dans le système endocannabinoïde.

Les cannabinoïdes trouvés dans un joint peuvent avoir diverses origines, ils peuvent être d'origine végétale, animale, et synthétique. Les joints sont fumés par les personnes à la recherche de sensation euphorisante et qui souhaitent se détendre. Lorsque le cannabis est inhalé, les effets se font observer après moins de 20 minutes et peuvent durer jusqu’à deux heures, c’est pour cela qu’il s’agit de la forme préférée des consommateurs.

Au début, le premier effet qui fait son apparition est la sensation de détente et de bien-être, les perceptions du consommateur sont totalement modifiées, on observe également une euphorie. Ensuite, le rythme cardiaque commence à s’accélérer et on observe souvent des palpitations ainsi qu’un ralentissement des réflexes. L’appétit est aussi stimulé, la bouche devient sèche et les yeux rouges. Dans certains cas, des nausées et vomissements peuvent apparaître.

La consommation du cannabis entraîne également un isolement des adolescents et des problèmes sociaux dans plus de 50 % des cas.

joint cannabis effets

Les effets à long terme du cannabis

Il faut savoir que le cannabis est stocké dans les graisses de l’organisme, c’est pour cette raison qu’il reste longtemps dans le corps avant d’être éliminé. Si vous consommez du cannabis une fois, sachez qu’il faudra environ un mois avant de l’éliminer totalement de votre organisme. C’est pour cette raison que l’on observe souvent une dépendance psychique, les consommateurs de cannabis et les fumeurs de joint, même ceux qui ne font qu'essayer ne pourront plus se passer de cette substance. À long terme, des problèmes de mémoire et de concentration sont observés et une augmentation des troubles de l’anxiété et du stress.

Il faut savoir également que fumer un joint équivaut à fumer environ 5 cigarettes de suite, car le cannabis produit beaucoup plus de gaz carbonique qu’une simple cigarette. Un fumeur de cannabis a environ 20 fois plus de chance d’avoir un cancer du poumon qu’un fumeur de tabac. Les risques augmentent lorsque les joints ne sont pas fumés avec un filtre correct.

Le risque de dépendance au cannabis est réel, un consommateur régulier aura besoin d’augmenter le nombre de joints afin d’obtenir les mêmes effets. Même si aucun cas d’overdose mortelle n’a été observé, les risques du cancer du poumon deviennent plus préoccupants.

L’utilisation régulière du cannabis ne rend pas stérile à proprement dit. Cependant, cela influence de manière négative la qualité des spermatozoïdes. De plus, une femme enceinte qui consomme du cannabis a plus de chance de faire une fausse-couche. Les complications seront nombreuses pendant la grossesse et le fœtus risque de subir des malformations.

Est-il possible de traiter une dépendance au cannabis ?

Il n'existe pas vraiment de traitement pharmacologique qui permet de traiter la dépendance au cannabis. Cependant, un médecin peut prescrire des anxiolytiques afin de réduire les signes psychologiques qui accompagnent le sevrage.

Si vous êtes accro au cannabis, il est important de s’orienter vers un addictologue ou même un psychologue, ces spécialistes peuvent tout à fait vous aider à soigner votre addiction grâce à la thérapie comportementale et cognitive.

Si vous remarquez qu’un proche est accro au cannabis, n’hésitez pas à en parler avec lui afin de l'aider à se défaire de sa dépendance et d’éviter les conséquences liées à la consommation du cannabis. Aujourd’hui, il existe de nombreuses façons beaucoup plus saine de consommer cette plante : choisir le CBD est la première solution. Vous pouvez l’intégrer dans vos plats, le consommer par voie sublinguale ou encore par le biais d’un vaporisateur. Autrement dit, il existe des alternatives saines pour éliminer définitivement le joint de votre vie.

Les produits que nous vous conseillons
Produit ajouté à votre panier !
Quantité
Poursuivre ses achats
Mon Panier
Il y a 0 produits dans votre panier Il y a 1 produit dans votre panier
Total produits :