iStock-155158213

Comment soulager une cruralgie de façon naturelle ?

La cruralgie est une névralgie qui atteint le nerf crural. Elle se manifeste par des douleurs dans la face avant des membres inférieurs. Elle touche en particulier les hommes, surtout dans la tranche d’âge entre 30 et 50 ans, mais peut atteindre n’importe quel type de personne, sans considération d’âge ou de sexe. Différents traitements médicamenteux existent pour contrer la névralgie, mais ils engendrent des effets secondaires peu appréciables, et ne sont pas toujours très efficaces.

C’est pourquoi de plus en plus de patients se montrent intéressés par les méthodes naturelles qui permettent de limiter les douleurs de la cruralgie. Nous vous proposons de découvrir dans l’article présent les méthodes naturelles les plus efficaces à cet effet.

La chaleur

Vous n’êtes peut-être pas sans savoir que la chaleur engendre une décontraction au niveau des muscles de votre corps. Réchauffer la zone responsable de vos douleurs contribue donc à limiter ces dernières. Attention cependant, beaucoup de personnes se trompent en chauffant la zone douloureuse. Or, le nerf responsable de cette douleur, en l’occurrence le nerf crural, ne se situe pas au niveau de vos jambes. Par conséquent, la zone à réchauffer se trouve plutôt du côté de vos lombaires. Prenez donc un chiffon et trempez-le dans de l’eau chaude et appliquez-le sur le bas de votre dos. Inutile de mettre de l’eau bouillante qui vous brûlerait !

Mieux encore que le chiffon, vous pouvez recourir à une bouillotte chaude voire une ceinture lombaire, qui vous massera en plus de vous réchauffer.

Les herbes médicinales

Les plantes médicinales ont d’interminables vertus. On les retrouve quasiment partout lorsqu’il est question de remède naturel, et le cas de la cruralgie n’échappe pas à la règle. Les plantes aux vertus thérapeutiques ont généralement des propriétés anti-inflammatoires, choses que l’on recherche dans le cadre du traitement de la cruralgie.

Pour ce faire, vous pouvez faire infuser des feuilles d’ortie ou de cassis, par exemple. Elles sont en effet réputées pour engendrer une diminution des douleurs, et sont très utilisées dans le traitement des douleurs liées au dos. Il en est de même pour les feuilles de bouleau et de vigne rouge. Enfin, vous pouvez aussi utiliser des l’achillée millefeuille, toujours en infusion.

Les huiles essentielles

Tout comme les plantes médicinales, les huiles essentielles sont utilisées dans toutes sortes de remède. Rien d’étonnant, puisque ces huiles elles-mêmes proviennent de plantes. Quoi qu’il en soit, nous vous conseillons, dans le cadre du traitement des douleurs liées à la cruralgie, d’utiliser les huiles essentielles suivantes :

  • L’huile de menthe poivrée
  • L’huile de camomille
  • L’huile d’eucalyptus
  • L’huile de gingembre

Cette liste est bien entendue non exhaustive, bien d’autres huiles essentielles peuvent également contribuer à la réduction de vos douleurs. Néanmoins, c’est celles que nous vous conseillons d’essayer.

soulager cruralgie

Faire du sport

L’activité sportive est indispensable pour la santé du corps humain, surtout lorsque vous êtes malade. Dans le cas de la cruralgie, vous pouvez pratiquer n’importe quel type de sport, du moment qu’il ne cause pas de douleurs. Il est vivement conseillé d’intégrer à son programme des exercices visant à étirer le nerf crural. Cela contribue grandement à la diminution des douleurs.

Pour étirer le nerf crural, allongez-vous sur le sol à plat ventre, en vous appuyant sur vos coudes. Relevez la tête autant que possible ainsi que votre buste. Puis, levez votre jambe (celle qui est atteinte) en pliant le genou, et en faisant en sorte de joindre le talon à votre fessier. Reposez votre jambe et faites la même une vingtaine de fois. Vous pouvez également vous mettre à la pratique des exercices de gainage, qui vous aident à renforcer votre tronc, vos abdominaux et vos fessiers. Il est important de solidifier ces parties du corps pour moins souffrir de votre cruralgie.

Quelle que soit la pratique de sport que vous choisissez, attention à ce qu’elle ne soit pas intensive, ce serait contre-productif pour votre pathologie. La marche rapide, le jogging, la natation ou encore le vélo elliptique sont des exemples de pratiques que vous pouvez solliciter.

L'ostéopathie

Consulter un ostéopathe peut s’avérer être une bonne solution pour limiter les symptômes de la cruralgie. En réalité, cela dépend de la cause de cette dernière. Une cruralgie résultant d’une hernie discale ou encore d’un rétrécissement du canal lombaire par exemple, ne peut être prise en charge par un ostéopathe. En revanche, dans le cas où la cruralgie est due à une scoliose, les manipulations de l’ostéopathe peuvent avoir quelques résultats concluants car elles permettent de retrouver un peu de mobilité.

osteopathie cruralgie

L’acupression

L'acupression est une discipline issue des préceptes de la médecine chinoise. Elle est d’ailleurs très proche de l’acupuncture. Des tapis d’acupression se vendent en ligne et dans les magasins. N’hésitez pas à vous en procurer un, d’autant que cette méthode est très facile à pratiquer et ne nécessite aucun effort ou savoir-faire en particulier. Il suffit de dérouler le tapis et de s’allonger dessus pour bénéficier des effets de l’acupression.

Vous pouvez donc facilement utiliser ce remède en complément d’autres solutions, dès que vous avez un peu de temps libre chez vous.

Le CBD

Le cannabidiol est une substance extraite de la plante du cannabis. Sa commercialisation a beaucoup fait débat au cours de dernières années, entre protagonistes et antagonistes acharnés. Elle est désormais légale, sous certaines conditions, puisque sa non toxicité ainsi que l’absence d’effets psychoactifs ont été scientifiquement prouvés.

Le CBD apporte au contraire de nombreux bienfaits au niveau du corps humain lorsqu’il est consommé à de bonnes doses. L’effet qui nous intéresse ici est celui de l'anti-inflammation. Le CBD diminue les douleurs chroniques, c’est un de ses bienfaits les plus connus et avérés. Dans le cadre du traitement de la cruralgie, c’est donc un produit qui peut s’avérer très intéressant.

Il existe différentes façons de consommer le CBD. Pour diminuer les douleurs de la cruralgie, il est conseillé de se procurer du CBD sous forme d’huile, et de l’appliquer sur la surface de la peau. Vous pouvez, en plus de cette méthode, consommer votre huile de CBD en sublingual.

La capsaïcine

La capsaïcine est un élément faisant partie des substances actives dans le piment. Des études suggèrent que son application topique, c’est-à-dire en pommade à la surface de la peau, permettrait de réduire les douleurs de la sciatique. Son efficacité serait la même dans le cas de la névralgie crurale, puisque les traitements pour les deux pathologies sont toujours similaires. Il est important de noter que l’efficacité de la capsaïcine dans ce cadre n’a pas encore été prouvée, et qu’elle reste à confirmer. Néanmoins, vous pouvez toujours vous y essayer, cela ne coûte pas grand chose.

L’arnica

L’arnica est une plante à fleurs jaunes, qui pousse généralement dans les régions montagnardes. Elle est souvent utilisée dans la phytothérapie, notamment dans les traitements contre l’hernie discale. Elle est réputée pour son action dans la diminution des douleurs, et pour ses propriétés anti-inflammatoires. De nombreux témoignages de patients semblent plaider en faveur de l’arnica. Pourquoi, dès lors, ne pas l’essayer pour soigner sa cruralgie ?

L’arnica est appliquée sous forme de pommade à la surface de la peau, au niveau de la zone concernée. Appliquez-la au niveau du bas du dos, avec des mouvements lents, circulaires et répétés, afin de bien faire adhérer le produit.

Les produits que nous vous conseillons
Produit ajouté à votre panier !
Quantité
Poursuivre ses achats
Mon Panier
Il y a 0 produits dans votre panier Il y a 1 produit dans votre panier
Total produits :